Retail & eCommerce

Commerce digital: un regard sous le capot du groupe Volkswagen

Replay du webinar en partenariat avec Novomind

Pour vendre des produits ou des services en ligne, il faut davantage qu’une boutique en ligne. Surtout si l’exigence est de servir réellement tous les canaux de vente. Une plateforme e-commerce est indispensable, mais le véritable enjeu se joue en arrière-plan. Quels sont les facteurs qui mènent au succès?

Le groupe Volkswagen partage son expérience dans la mise en place de sa One Digital Platform. La plateforme est le cœur technologique qui permet de fournir des services liés aux véhicules dans toute la gamme de produits de marques telles que VW, Audi, Skoda et Seat. Grâce à la suite iPIM de l’éditeur de logiciels allemand novomind, le groupe Volkswagen passe à la vitesse supérieure dans la gestion de ses données produits. Il présentera les principaux enseignements tirés de ce projet de commerce digital.

En 3 ans le groupe Volkswagen a doublé son parc avec aujourd’hui 20 millions de voitures connectées. Le groupe Volkswagen illustre également sa dynamique forte dans le digital car elle s’appuie sur l’entité dédiée à la mobilité de Valtech, Valtech Mobility avec qui le groupe Volkswagen a signé une joint-venture en 2018.

Durant ce webinar nous découvrirons :

  • Les données comme fondement stratégique

  • All data belong to us – la centralisation comme facteur de réussite : créer et mettre en œuvre un modèle de données centralisé dans une organisation complexe

  • Consolider efficacement de grandes quantités de données de formats provenant de sources différentes

  • Le bilan du projet et les enseignements clés pertinents pour les entreprises de toutes tailles

  • Les fonctionnalités les plus importantes d’une solution PIM pour un projet de commerce digital réussi

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Commerce digital: un regard sous le capot du groupe Volkswagen
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
La stratégie de ManoMano pour s’étendre en Europe
Retail: comment la mode virtuelle explose depuis le confinement
Rent the Runway: la plateforme e-commerce soutenue par Jack Ma prépare son IPO
Marketing d’influence : Skeepers s’offre Hivency et Octoly
E-commerce: Jeff Bezos réalise son premier investissement en Asie du Sud-Est