/ InsidersActualitéBusiness

[CONFIDENTIEL] 4 annonces Airbnb sur 5 sont illégales à Paris

#Tourisme: 4 annonces Airbnb sur 5 sont illégales à Paris

Ce sont des révélations qui ne vont pas réchauffer les relations entre Airbnb et la Ville de Paris. Et pour cause, une enquête menée Le Figaro met en lumière un constat accablant pour la plateforme américaine : 80% des annonces publiées sur Airbnb pour un logement parisien ne sont pas en conformité avec la loi. Pour rappel, les locations dans l’Hexagone sont limitées à 120 nuitées par an.

Crédits : Unsplash.

Pour en arriver à ce chiffre ahurissant, Le Figaro a analysé près de 54 000 annonces Airbnb. Parmi celles-ci, le quotidien en a décelé plus de 45 000 qui ne présentaient pas de numéro d’enregistrement à la mi-janvier. Or depuis le 1er décembre, les propriétaires louant leur logement via des plateformes numériques, comme Airbnb, Abritel ou Homelidays, doivent se munir d’un numéro d’enregistrement. Celui-ci doit obligatoirement figurer sur toute annonce publiée sur les sites de location touristique, sous peine d’amende. Cette dernière devrait se situer entre 25 000 et 50 000 euros par annonce illégale après la publication du décret qui mettra en application des sanctions.

La société vit quelques tensions avec le clash entre Brian Chesky et Laurence Tosi, son CFO depuis 2015. Face à d’importantes divergences, ce dernier a décidé de demissionner. Elles porteraient sur les projets de diversification de la société que souhaite accélérer Brian Chosky. Ainsi, l’hypothese d’une introduction en bourse en 2018 s’éloigne avec ce départ inopiné.

#Cryptominute: ICO réussie pour Fred Montagnon et Legolas Exchange

Nous annoncions il y a quelques jours le lancement de l’ICO de la plateforme de trading de cryptomonnaies de nouvelle génération, Legolas Exchange. Pour financer sa startup l’entrepreneur français, basé depuis plusieurs années à New York, a  séduit  plus de 9100 personnes et atteint son objectif de 3500 bitcoins en moins de 4 heures.

Contacté par FrenchWeb, Fred Montagnon nous confie : «Une ICO, c’est une question de communauté. 9100 personnes y ont participé depuis 130 pays. Ce sont nos futurs utilisateurs, on va construire ce projet ensemble et on va partager la valeur que l’on créé ensemble. On commence la vie de ce projet en créant une communauté, donc une marque, globale. La vraie rupture est là: l’échelle.»

Fred Montagnon interviendra en clôture du FrenchWeb Day Fintech, consacré aux cryptomonnaies le 15 février. 

#Divorce: eBay quitte PayPal pour Adyen

Coup dur pour PayPal. A partir de 2020, le géant américain du paiement en ligne ne sera plus le principal partenaire d’eBay pour le traitement des paiements effectués sur la plateforme d’enchères. C’est une relation de longue date qui prendra donc fin dans moins de deux ans. Et pour cause, PayPal était le principal opérateur de paiement pour eBay depuis 2003. A l’expiration de ce partenariat, PayPal sera relégué au second plan par eBay. Le spécialiste du paiement en ligne deviendra seulement une option de paiement secondaire.

Crédits : Shutterstock.

PayPal laissera la place au Néerlandais Adyen, qui propose 200 méthodes de paiement, un gestion des transactions centralisée et, point essentiel, des frais moins élevés. Parmi ses clients, la société basée à Amsterdam compte notamment Uber, Netflix, Spotify, Deezer, Booking.com, LinkedIn, Showroomprivé ou encore Blablacar. La transition entre PayPal et Adyen s’effectuera progressivement. En 2021, la majorité des transactions sur eBay devraient être traitées par l’entreprise néerlandaise.

#IApartout: du machine learning dans Google Flights pour prévoir les vols en retard

Après l’avoir mise au service du Play Store pour la détection des malwares, Google utilise l’intelligence artificielle pour prévoir les vols en retard. Dans un billet de blog, la firme de Mountain View a annoncé avoir mis à jour son application Google Flights, avec de vrais morceaux de machine learning à l’intérieur.

Ainsi, Google serait capable de prédire des retards, même s’ils ne sont pas encore communiqués par la compagnie, en utilisant l’historique de l’état des vols. « Les retards ne seront signalés que si la prédiction est considérée fiable à 80% », précise Google.

Source : Google

L’entreprise précise toutefois que la fonctionnalité ne se substitue pas aux informations communiquées par les compagnies.

La mise à jour permettra aussi de trouver le meilleur rapport qualité-prix service pendant la réservation (bagages, repas, etc) pour Delta, American Airlines et United Airlines.

#Earnings: Microsoft porté par le cloud, plombé par Trump

Pour le trimestre se terminant au 31 décembre dernier (deuxième trimestre de l’année fiscale 2018), Microsoft a annoncé des résultats financiers supérieurs aux attentes, grâce à son offre cloud Azure et Office 365. Cependant, Microsoft est lourdement plombée par les effets de la réforme fiscale Trump, avec des pertes dépassant les 6 milliards de dollars.

Depuis plusieurs années désormais, le cloud est le moteur de croissance de Microsoft.

photobyphm / Shutterstock.com

Si on exclut la charge fiscale, Microsoft a annoncé un bénéfice net de 7,5 milliards de dollars, pour un chiffre d’affaires de 28,9 milliards de dollars, supérieur aux attentes des analystes puisqu’ils en attendaient 28,3. C’est une progression de 12% par rapport à la même période de l’année dernière.

Parmi les points saillants de cette communication :

  • Les revenus de la division Productivité, qui comprend Office, ont atteint 9 milliards de dollars, en hausse de 25%
  • Les revenus de la division Intelligent Cloud se sont élevés à 7,8 milliards de dollars, en hausse de 15%
  • Les revenus de la division Informatique personnelle, qui comprend Windows, sont de 12,2 milliards de dollars, en hausse de 2%
  • LinkedIn a rapporté 1,3 milliard de dollars de chiffre d’affaires à Microsoft
  • Les revenus de publicité de recherche (hors coûts d’acquisition) ont augmenté de 15%
  • Le chiffre d’affaires de Microsoft Surface a augmenté de 1%
  • Le chiffre d’affaires jeu vidéo augmente de 8% avec la Xbox One X

En cette saison de communication financière, parmi les géants de la Tech, après Facebook et Microsoft, on attend désormais Apple, Amazon et Alphabet.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This