ActualitéBusinessTech

[CONFIDENTIEL] Fred Montagnon lance une ICO pour sa plateforme d’achat de cryptomonnaies Legolas Exchange

#Cryptominute: Déjà 17 millions de dollars levés pour Legolas Exchange, ICO publique le 2 février 2018

Frédéric Montagnon lance une plateforme de trading de cryptomonnaies de nouvelle génération, Legolas Exchange. Pour financer sa startup l’entrepreneur français, basé depuis plusieurs années à New York, a décidé de faire une ICO dont la partie publique démarre le 2 février, 17 millions de dollars ont déjà été réunis auprès de financiers et de développeurs Blockchain. Il vise une ICO de 50 millions de dollars.

Autre confidentiel, Fred Montagnon interviendra en clôture du FrenchWeb Day Fintech, consacré aux cryptomonnaies le 15 février. 

#Mouvements: Pierre Louette à la tête des Echos en juillet 2018, un (autre) Français à la tête de l’IA chez Facebook ; départ du numéro 2 de Twitter

Selon nos confrères de BFM Business, Pierre Louette devrait quitter Orange dont il est Directeur Général Délégué et Secrétaire Général pour prendre la tête du groupe Les Echos / Le Parisien, à compter du 1er juillet 2018, en remplacement de Francis Morel.

Réorganisation à la tête du pôle Intelligence Artificielle de Facebook : le Français Jérôme Pesenti va remplacer Yann LeCun à la tête de FAIR (Facebook AI Research).

LeCun, qui avait personnellement été recruté par Mark Zuckerberg pour créer FAIR en 2013, abandonne donc la direction opérationnelle de ce centre dédié. Nommé Chief AI scientist, il se consacrera désormais à la conduite de la recherche fondamentale et de la stratégie IA pour l’entreprise.

Jérôme Pesenti, ancien CEO de la start-up AI BenevolentTech et ancien responsable du programme Watson d’IBM, aura pour tâche de superviser toutes les initiatives IA, de la recherche & développement au produit.

En plus de FAIR, il sera aussi responsable de la division AML (Applied Machine Learning), en charge du machine-learning dans l’entreprise. AML est en charge de l’intégration des technologies IA dans les produits tels que le newsfeed, dont les changements sont très scrutés et commentés.

Pesenti rapportera directement à Mike Schroepfer, CTO de Facebook. On ne sait pas s’il reprendra aussi le flambeau des saillies anti-Sofia, du nom du médiatique robot dont la principale faculté intellectuelle consiste à exaspérer Yann LeCun au plus haut point.

A noter aussi, le départ de Gary Briggs, Chief Marketing Officer de Facebook. Cet ancien de Google, qui a rejoint Facebook en 2013, souhaite se consacrer au conseil aux entreprises et se lancer en politique.

 

Du côté de Twitter, on annonce le départ du numéro 2, Anthony Noto. Le Chief Operating Officer de la plateforme a démissionné pour prendre la direction de la start-up FinTech SoFi. Ancien de Goldman Sachs, il avait aidé à l’introduction en bourse de Twitter, avant d’en prendre la direction financière en 2014, puis la direction générale. La nouvelle a été mal accueillie par les marchés, puisque le titre chutait de presque 3% hier, à cette annonce.

#Pivot: Tribe se tourne vers le casual gaming multi-joueurs

L’application de messagerie vidéo instantanée Tribe, créée par Cyril Paglino et soutenue par Partech, Kima Ventures et Sequoia Capital pivote. De plateforme de chat vidéo communautaire enrichie récemment de jeux, elle devient plateforme de jeux communautaires, enrichie de fonctionnalités chat vidéo. La dernière mise à jour de l’application offre en effet une nouvelle expérience, dans laquelle l’utilisateur entre directement par le Game Store.

#Cryptominute: la première banque scandinave va interdire à ses employés d’échanger en bitcoins

Nordea, première banque nordique, a annoncé lundi qu’elle interdirait à ses collaborateurs toute transaction en cryptomonnaies, à partir du 28 février 2018.

Dans un communiqué, Nordea a déclaré : « Les employés n’ont pas le droit d’investir dans les crypto-monnaies car les risques sont jugés trop élevés et la protection des employés et de la banque est insuffisante. » L’absence de règlementation inquiète la banque, qui craint que les investisseurs en cryptodevises ne soient victimes de pratiques illégales ou de blanchiment d’argent.

Les 31 000 employés de Nordea qui possèdent déjà des bitcoins ne seront pas obligés de vendre leurs avoirs, mais Nordea le leur recommande. Ils ne seront pas autorisés à en acheter davantage.

Par ailleurs, Stripe, une start-up américaine de paiement en ligne, a annoncé qu’elle abandonnait le bitcoin, à cause de sa trop grande volatilité. Dans un post de blog, l’entreprise constate que le bitcoin se rapproche désormais plus de la catégorie des actifs que d’un moyen d’échange. A partir du 23 avril prochain, plus aucun paiement avec la cryptomonnaie ne sera accepté. L’entreprise déclare cependant suivre les évolutions du secteur.

Vous désirez en savoir plus sur les crypto monnaies et la blockchain?
FrenchWeb organise son FrenchWeb Day Spécial Crypto Monnaies le 15 février.

#AmazonGo: faire la queue au magasin où l’on ne devrait justement plus la faire

Paradoxe de l’époque.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This