ActualitéBusiness

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 01/02

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIe siècle) : initiales de « too long; didn’t read »,
soit littéralement « trop long ; pas lu »
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long


En Voiture Simone, 2 millions d’euros pour casser les prix du permis de conduire dans toute la France. Plus de 67 000 candidats ont choisi la plateforme de la start-up pour passer leur permis.

Pourquoi c’est important : La loi Macron a libéralisé le secteur des auto-écoles et cela profite aux start-up qui s’attaquent au secteur. Parmi elles, En Voiture Simone a lancé une offre à 749 euros pour passer le permis de conduire, plus abordable pour les Millennials, contre 1 780 euros en moyenne en France. Le concept séduit de plus en plus puisque plus de 67 000 candidats ont opté pour cette solution afin de passer leur permis de conduire.


Netflix s’intéresse à EuropaCorp. Plusieurs options seraient envisagées, dont un rachat partiel ou complet.

Pourquoi c’est important : Europa Corp a vu sa valorisation fondre de moitié depuis l’échec de Valerian, et dû opérer une cession de différentes activités pour faire face à ses difficultés financières.


Crédits photo: Shutterstock

Google éjecte 700 000 applications du Play Store grâce au machine learning. Copycats, contenus inappropriés, malwares… Google sort l’artillerie lourde – et le machine learning – pour faire le grand ménage.

Pourquoi c’est important : Google indique être capable d’agir pro-activement pour identifier les applications et les développeurs malveillants, avant que les utilisateurs ne les téléchargent. La portée de l’écosystème Android en fait évidemment une cible de choix : le système d’exploitation de Google équipe aujourd’hui environ 75% des smartphones en circulation dans le monde.

Crédit : ymgerman / Shutterstock.com

Nextdoor, le réseau social pour les voisins, débarque en France. Dans l’Hexagone, Nextdoor a cartographié 40 000 quartiers et espère en compter 4 000 sur la plateforme d’ici la fin de l’année.

Pourquoi c’est important : Les réseaux sociaux occupent largement le terrain pour des nombreuses communautés, sauf peut-être pour les voisins. Sur ce segment inexploité, l’entreprise américaine Nextdoor a lancé un réseau social privé de quartier. Maintenant que la mayonnaise a bien pris aux États-Unis avec 165 000 quartiers qui utilisent la plateforme, l’entreprise s’attaque à l’Europe. Après le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas, Nextdoor se lance en France. Objectif : 4 000 quartiers français sur la plateforme d’ici la fin de l’année.

Crédits : Shutterstock.

Wildmoka lève 8 millions de dollars pour automatiser la production de clips vidéos pendant les compétitions sportives. En l’espace de quelques secondes, la plateforme de la start-up permet d’extraire, d’assembler et de publier des clips depuis n’importe quel flux vidéo et vers n’importe quelle plateforme.

Pourquoi c’est important : Lors d’événements planétaires, comme les Jeux Olympiques, la Coupe du monde de football ou encore Roland-Garros, les médias télévisuels sont engagés dans une course contre la montre pour fournir des compilations vidéos des meilleurs moments. Pour les épauler, Wildmoka a conçu une solution pour extraire, assembler et publier des clips depuis n’importe quel flux vidéo et vers n’importe quelle plateforme en quelques secondes. Le succès est au rendez-vous avec des clients comme beIN SPORTS, France Télévisions, Canal+, Orange ou encore Fox. Et le Mondial russe se profile à l’horizon…


Résultats en hausse mais coup de mou sur l’audience pour Facebook. 50 millions d’heures en moins chaque jour sur Facebook – et même Mark Zuckerberg trouve que c’est une bonne nouvelle.

Pourquoi c’est important : Nous passons moins de temps sur Facebook. Le temps passé sur la plateforme au dernier trimestre de 2017 est en retrait de 5% ; le chiffre équivaudrait, selon les analystes, à deux minutes de moins passés chaque jour à compter les likes. En revanche, l’audience continue de progresser, passant à 1,4 milliard d’utilisateurs quotidiens dans le monde. Au niveau des finances, tout est au vert. Voyez plutôt : sur l’année 2017, Facebook a généré un chiffre d’affaires de 40,6 milliards de dollars, contre 27,6 milliards en 2016, pour 15,9 milliards de dollars de bénéfices, contre 10,2 milliards de dollars en 2016.

dolphfyn / Shutterstock.com

Opencell, 1,5 million d’euros pour simplifier la facturation des abonnements. La start-up propose une solution de facturation open source des abonnements et des usages en B2C et en B2B.

Pourquoi c’est important : Les abonnements et les usages peuvent rapidement devenir un casse-tête au moment de les facturer. Pour remédier à cette problématique, Opencell propose une solution open source pour démocratiser la facturation complexe des abonnements et des usages, mais aussi de simplifier le reversement des commissions. La start-up basée à Dijon parvient à exister face à des mastodontes, comme SAP et Oracle.

Tags
Plus d'infos

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer