ActualitéBusinessJeux Video

Confinement: l’industrie américaine du jeu vidéo bat des records

AFP

Alors que la vie des Américains était en pause pendant le confinement, leurs parties de jeux vidéo, elles, tournaient à plein régime: le secteur a connu un mois d’avril record avec un total de dépenses atteignant 1,5 milliard de dollars, selon des chiffres publiés vendredi. 

Selon l’analyste Mat Piscatella, de la société spécialisée NPD, ce chiffre de 1,47 milliard est en augmentation de 73% par rapport à celui de avril 2019, quand 846 millions de dollars avaient été dépensés pour jouer aux jeux vidéo. Cette année, cela a représenté 420 millions de dollars de matériel informatique, 662 millions en logiciels (les jeux) et 384 millions en accessoires.

1,2 milliards de dollars

Confinés pour endiguer la propagation de l’épidémie de coronavirus, les Américains ont passé beaucoup de temps devant leurs écrans, que ce soit de manière passive (Netflix) ou active (les jeux). Toutes plateformes confondues, le jeu le plus vendu a été « Final Fantasy VII: Remake », dernier opus de la célèbre saga sorti début avril. « Call of Duty: Modern Warfare », sorti l’année dernière, était le deuxième jeu le plus vendu, devant le très populaire « Animal Crossing: New Horizons » adopté par le grand public pendant le confinement.

Le jeu est disponible sur la Switch de Nintendo, dont les ventes depuis le début de l’année sont d’ailleurs « les plus importantes pour une console dans l’histoire américaine », selon M. Piscatella. Le précédent record pour un mois d’avril aux Etats-Unis avait été atteint en 2008 avec 1,2 milliards de dollars.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Jeux vidéo
Confinement: l’industrie américaine du jeu vidéo bat des records
Amazon gagne en justice contre l’UE au sujet de ses rabais fiscaux au Luxembourg
Vinted lève 250 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Tesla chute en Bourse, souffrant de chiffres de ventes décevants en Chine
E-santé: Aga Care lève des fonds pour développer son coach virtuel de bien-être
Boosté par les GAFAM, le fleuron français des câbles sous-marins ASN espère doubler ses revenus
Pourquoi Salty a choisi de devenir une DNVB pour se réinventer