ActualitéBusinessHR TechInvestissementsLes levées de fondsStartup

CornerJob finalise un tour de table de 25 millions de dollars pour se renforcer en Europe du Sud et au Mexique

CornerJob, start-up espagnole qui développe une application mobile de recrutement, vient de lever 25 millions de dollars (22,5 millions d’euros) en série B. Cette nouvelle opération porte à 35 millions de dollars le montant total des fonds levés par la plateforme depuis son lancement l’an passé. En février dernier, CornerJob a bouclé un tour de table de 10 millions de dollars.

Ce nouveau tour de table s’est conclu en deux temps. La première contribution est issue d’un investissement de 20 millions de dollars mené par le fonds nordique de capital-risque Northzone. Le fonds californien e.ventures, le Groupe TF1, Cube Investments ou encore Mediaset (Italie et Espagne) ont participé à l’opération. Cet investissement doit permettre à CornerJob de renforcer sa position en France, en Italie et en Espagne. En parallèle, CornerJob a levé 5 millions de dollars supplémentaires, via un fonds «Media for Equity» de TV Azteca, pour développer sa plateforme au Mexique.

40 000 offres d’emploi supplémentaires par mois

Fondée en 2015 par David Rodriguez, Miguel Vicente et Gérard Olivé, CornerJob est une start-up basée à Barcelone qui édite une application de recherche d’emploi. Les utilisateurs n’ont pas besoin de fournir un CV, ils doivent simplement remplir leur profil et indiquer leur géolocalisation pour postuler aux offres situées à proximité de leur position. Dès qu’un recruteur est intéressé par un profil, il peut directement discuter avec le candidat via une messagerie instantanée. Le concept de l’application réside dans son message principal : «Trouver un job en 24 heures.» 

Actuellement, CornerJob dispose de bureaux à Barcelone, Milan et La Défense. Depuis son lancement, la start-up affirme que l’application a permis la signature de 100 000 contrats salariés. «Nous connaissons déjà une croissance de 650 000 téléchargements par mois et plus de 40 000 nouvelles offres d'emploi par mois», précise David Rodriguez, CEO de CornerJob.

Sur le marché des applications de recrutement, CornerJob doit affronter une concurrence de plus en plus dense. La start-up JobToday, qui se rapproche sensiblement de la société espagnole, a notamment bouclé un tour de table de 10 millions de dollars en janvier dernier. En France, l’application Kudoz mise de son côté sur le «swipe», concept popularisé par l’application de rencontre Tinder, pour faire défiler horizontalement les offres d’emploi.

PDG : David Rodriguez

Création : 2015

Bureaux : Barcelone (Espagne), Milan (Italie), La Défense (France)

Activité : application mobile de recrutement

Financement : 25 millions de dollars levés en juillet 2016

Concurrents : JobToday, Kudoz…

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Geojob Compagnon une autre appli fun de géolocalisation d’offres d’emploi éditée par la startup « dans mon garage » :-)
    Toutes les offres de Pôle Emploi (+ de 160 000), c’est gratuit, sans pub, solidaire et sans collecte d’infos…
    tous les détails sur http://www.geojob.club/

CornerJob finalise un tour de table de 25 millions de dollars pour se renforcer en Europe du Sud et au Mexique
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link