AcquisitionActualitéCom

Criteo rachète l’Américaine DataPop pour près de 10 millions d’euros

Criteo croque DataPop. La pépite française du reciblage publicitaire vient de faire l’acquisition de cette start-up américaine pour l’équivalent d’au moins 10 millions d’euros.

Cette agence de marketing en ligne s’est spécialisée dans l’exploitation des données à des fins d’optimisation des catalogues des e-marchands en fonction des profils et intentions d’achat des prospects. Sa technologie est baptisée OmniAds: elle permet de pousser certaines références sur les réseaux sociaux (social shopping), d’ajuster le nom et même le prix des produits mis en avant en fonction de ce qui est censé intéresser le plus le consommateur. Une acquisition qui va permettre à Criteo de se renforcer sur l’e-commerce.

Une start-up fondée en 2008 à Los Angeles

Fondée en 2008 par Jason Lehmbeck (ancien de DoubleClick), Chris Bolte et John Zimmerman (ancien d’Amazon), DataPop est basée à Los Angeles et emploie une quarantaine de personnes. Elle dispose également de bureaux à New York, Austin et Phoenix. Jusqu’à ce rachat, elle s’était financée à hauteur de 9,2 millions de dollars auprès de cinq investisseurs: MK Capital, Rincon Venture Partners, IA Ventures, Momentum Ventures et Accelerator Ventures.

De son côté, Criteo a publié le 18 février ses résultats sur l’année 2014. Le chiffre d’affaires annuel est en hausse de 68% sur un an, à 745 millions d’euros, comparé au 444 millions d’euros en 2013. L’embellie s’est particulièrement accentuée sur le quatrième trimestre 2014, à 233 millions d’euros, en hausse de 71%. Le bénéfice net annuel de cette start-up cotée au Nasdaq a atteint 35 millions d’euros, à comparer avec le chiffre de 1 million d’euros sur l’année 2013.

Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This