ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTelecom

Crosscall lève 12 millions d’euros pour exporter ses smartphones tout-terrain au-delà de l’Europe

Le montant

La société aixoise Crosscall, qui fabrique des téléphones mobiles et des smartphones adaptés aux activités en plein air, a bouclé un tour de table de 12 millions d’euros. Amundi Private Equity Funds et A Plus Finance ont participé à l’opération. Cette opération intervient plus de deux ans après un tour de table de 4,5 millions d’euros annoncé en avril 2016 auprès d’ACG Management.

Le marché

Fondée en 2009 par Cyril Vidal, Crosscall conçoit des téléphones mobiles et des smartphones étanches, résistants et dotés d’une grande autonomie. Les produits fabriqués par la société aixoise sont spécialement conçus pour une utilisation intensive en extérieur pour des environnements hostiles et imprévisibles que rencontrent les sportifs et les professionnels de terrain (eau, pluie, humidité, poussière, chocs, chutes…).Apple-converted-space »> 

Ce financement doit permettre à Crosscall de poursuivre son expansion à l’international. Dans ce cadre, la société française prévoit de s’implanter sur de nouveaux continents. «Notre croissance fulgurante sur le marché français puis international nous permet de voir toujours plus loin tout en nous assurant de consolider nos acquis dans les pays où notre implantation est récente», indique Cyril Vidal, fondateur et PDG de Crosscall.

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Crosscall lève 12 millions d’euros pour exporter ses smartphones tout-terrain au-delà de l’Europe
Covid-19: des apps de traçage sont désormais interconnectées dans l’UE
[Webinar] Datavisualisation: mesure moi si tu peux
Cryptomonnaie: aux États-Unis, l’émission d’un dollar numérique prendra du temps
Nextdoor: le réseau social pour les voisins envisage une IPO de 5 milliards de dollars
Le Français Esker fait ses premiers pas boursiers aux États-Unis
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba