ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTelecom

Crosscall lève 12 millions d’euros pour exporter ses smartphones tout-terrain au-delà de l’Europe

Le montant

La société aixoise Crosscall, qui fabrique des téléphones mobiles et des smartphones adaptés aux activités en plein air, a bouclé un tour de table de 12 millions d’euros. Amundi Private Equity Funds et A Plus Finance ont participé à l’opération. Cette opération intervient plus de deux ans après un tour de table de 4,5 millions d’euros annoncé en avril 2016 auprès d’ACG Management.

Le marché

Fondée en 2009 par Cyril Vidal, Crosscall conçoit des téléphones mobiles et des smartphones étanches, résistants et dotés d’une grande autonomie. Les produits fabriqués par la société aixoise sont spécialement conçus pour une utilisation intensive en extérieur pour des environnements hostiles et imprévisibles que rencontrent les sportifs et les professionnels de terrain (eau, pluie, humidité, poussière, chocs, chutes…).Apple-converted-space »> 

Ce financement doit permettre à Crosscall de poursuivre son expansion à l’international. Dans ce cadre, la société française prévoit de s’implanter sur de nouveaux continents. «Notre croissance fulgurante sur le marché français puis international nous permet de voir toujours plus loin tout en nous assurant de consolider nos acquis dans les pays où notre implantation est récente», indique Cyril Vidal, fondateur et PDG de Crosscall.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Crosscall lève 12 millions d’euros pour exporter ses smartphones tout-terrain au-delà de l’Europe
Face à Stadia et la PlayStation 5, Microsoft dévoile sa Xbox Series X
«En France, nous n’avons pas assez de pure-players dans le numérique»
Les offres d’emploi de la semaine
Voiture autonome : Waymo s’offre la startup britannique Latent Logic pour mettre les pieds en Europe
iPhone: Apple rachète la startup Spectral Edge, spécialiste de l’amélioration photographique
L’intelligence artificielle peut-elle achever la 10e symphonie de Beethoven?
Copy link