BusinessHR TechIndustrieLes contributeursLes ExpertsTech

Cybersécurité : tous vulnérables mais pragmatiques !

Par Thomas Gouritin, fondateur de Regards Connectés

Le sujet des données est central depuis quelques mois autour du RGPD entré en vigueur le 25 mai. Des données personnelles qui sont encore exploitées un peu n’importe comment, par méconnaissance du sujet plus que par malveillance.

Assurer une exploitation éthique des données personnelles est une chose, bien penser leur mise en sécurité en est une autre et il y a encore du boulot. Des vulnérabilités criantes notamment dans les petites structures et chez nos PMEs comme le rappelle fort justement Julie, experte cybersécurité.

Les attaques sont légion et la cyber bataille internationale ne fait que commencer. Plongée au coeur d’un sujet aussi passionnant que complexe.

Regard.

 

L’ensemble des vidéos de Regards Connectés sont à retrouver sur le site.

Le contributeur:

Passionné de technologie et d’innovation du côté des interfaces web, Thomas Gouritin baigne dans les chatbots depuis plusieurs années avec la conception de projets pour des acteurs nationaux et internationaux.
Depuis 18 mois, il documente des tests de chatbots dans tous les secteurs sur medium.com/1jour1bot et il en a tiré un livre blanc complété par les témoignages de grands comptes (de Direct Energie à Disney France). Son mot d’ordre: stop au bullshit, pensons avant tout à l’expérience offerte aux utilisateurs!

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cybersécurité : tous vulnérables mais pragmatiques !
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée
Orange
Orange envisage une OPA de 620 millions d’euros sur sa filiale belge
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Deepsense
Reconnaissance faciale: le Français Deepsense récolte 3 millions d’euros auprès de SEAF
L’Espagne mise 600 millions d’euros dans l’IA pour son plan de relance économique