ActualitéBusinessFrenchWeb DayTransport

[Data Day] Moovit, le Waze des transports publics

Pays d’origine: Israël

Editeur: Moovit

Date de la dernière version: juin 2014

Disponibilité: Android, iOS et Windows phone depuis ce mardi

moovit-fr-02moovit-fr-01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans les transports en commun, la galère continue pour les usagers des lignes gérées par la SNCF suite à la reconduction de la grève. Pour essayer d’optimiser son trajet, il existe plusieurs applications, dont Moovit, qui peut être qualifié de « Waze des transports publics ». Grâce à l’exploitation des données publiques, de celles fournies par les régies de transport, et de celles fournies par les usagers, mises à jour en temps réel, les voyageurs peuvent déterminer le trajet le plus rapide en transport public en évitant les foules. La start-up israélienne fondée en 2011 passe des partenariats avec les compagnies de transport – par exemple avec Keolis en France – pour accéder aux données lorsqu’elles sont disponibles.

Disponible à Marseille, Toulouse et Paris

Les utilisateurs sont invités à rédiger des notifications sur l’état de remplissage d’un bus, sur un accident qui entraine des retards ou encore sur le déplacement provisoire d’une station sur la carte. Le service est disponible dans près de 400 villes à travers le monde dont Porto Alegre, Rio de Janeiro, Montréal, Toronto, São Paulo, Santiago, Bogota , Helsinki, Budapest, Rome, Milan, Naples, Dublin, Mexico, Lima, Manille, Moscou, Madrid, Barcelone, Varsovie, Lublin, Stockholm, Le Cap, Londres, New-York, Los Angeles, San Francisco, Miami et Chicago.

En France, sept villes sont actuellement couvertes: Paris (métro, RER, bus, Tram, Transilien, noctilien), Marseille (métro, tram, bus), Toulouse (métro, bus et tram), Bordeaux (tram et bus), Nantes (bus et tram), Rennes (métro et bus) et Strasbourg (tram, bus). Le concept ressemble de près à celui de l’application Boite à sardines, éditée par Ambientic et de Tranquilien.

Des millions de téléchargements, mais pas encore de rentabilité

Moovit avait levé 28 millions de dollars en décembre 2013 auprès de Sequoia Capital, BRM Group et Gemini Israel Ventures. Fin novembre 2013, l’application comptait 2,8 millions d’utilisateurs, dont près d’un million en Europe. Elle en revendique à ce jour 6,5 millions et la start-up vise les 15 millions d’ici fin 2014. Mais malgré ces millions de membres du réseau, Moovit n’est pas encore un service rentable. L’une des options à l’étude consiste à proposer un service de rechargement en abonnement de la carte de transport via l’application, sur lequel la société prélèverait une commission.

Lire aussi:

[Bon App’] Boîte à sardines, pour ne plus être compressé dans le métro

Chaque jour à 13h, en partenariat avec Stardust, spécialiste du test d’applications mobiles, vous présente une application mobile. Soumettez vous aussi la vôtre.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Bouton retour en haut de la page
[Data Day] Moovit, le Waze des transports publics
NSO Group: le fabricant du logiciel d’espionnage controversé Pegasus ouvre une enquête
Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution depuis l’avènement de l’e-commerce
Cajoo
Quick commerce: pourquoi la livraison rapide à domicile peine à être rentable
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom