AsieBusinessLes levées de fondsStartupTech

Dataiku lève 14 millions de dollars pour s’imposer dans l’analyse prédictive face à IBM et SAP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • La société française Dataiku, spécialisée dans l'analyse prédictive, vient de lever 14 millions de dollars pour financer son développement à l’échelle internationale, notamment aux États-Unis.
     
  • A ce jour, Dataiku revendique une centaine de clients représentant plus de 2 000 utilisateurs.
     
  • IBM, SAS, Complex Systems ou encore SAP figurent parmi les concurrents de la start-up parisienne.

 

Le montant

La start-up parisienne Dataiku, qui édite un logiciel pour développer de nouvelles applications prédictives, vient de boucler un tour de table de 14 millions de dollars mené par le fonds new-yorkais FirstMark Capital. Les investisseurs historiques, Alven Capital et Serena Capital, ont également participé à cette opération. En janvier 2015, les deux fonds avaient pris part au tour de table de 3 millions d’euros de Dataiku, qui visait déjà à conquérir le marché américain.

Le marché

Fondée par Marc Batty, Thomas Cabrol, Florian Douetteau et Clément Sténac, Dataiku a développé Data Science Studio, une plateforme dont l’objectif est de rendre plus productif et efficace le développement d’une application prédictive. «Le concept de DSS repose sur une plateforme qui permet à tous les intervenants de travailler ensemble sur un projet de data», explique Clément Stenac, co-fondateur et CTO de Dataiku.

A partir de leurs données, les entreprises peuvent notamment prédire les clients qui ont la plus forte probabilité de partir, ou encore optimiser les contenus d’un site web en déterminant en amont le parcours des visiteurs. A ce jour, Dataiku revendique une centaine de clients, dont l'assureur Axa, le spécialiste du covoiturage BlaBlaCar, le groupe La Poste et la banque LCL, représentant plus de 2 000 utilisateurs.

Sur le marché des solutions d'analyse prédictive, Dataiku est confrontée à une vaste typologie de concurrents. Ainsi, IBM, SAS, Complex Systems ou encore SAP ont développé des outils pour aider les entreprises à mieux connaître leurs consommateurs à partir de leurs données.

Les objectifs de la Start-up 

Avec cet investissement de 14 millions de dollars, Dataiku prévoit de financer son développement à l’échelle internationale, notamment aux États-Unis. «On va continuer à grandir sur le marché français mais nos relais de croissance les plus importants se situent aux États-Unis et en Europe, avec le Royaume-Uni», précise Clément Stenac.

Pour accompagner cette expansion des deux côtés de l’Atlantique, la start-up française a l’intention de lancer une campagne de recrutement d’envergure pour son antenne à New York, mais aussi pour son bureau de Londres, qui doit ouvrir d'ici la fin de l'année. Un renforcement des effectifs à Paris est également prévu, notamment dans la R&D.

Fondateurs : Marc Batty, Thomas Cabrol, Florian Douetteau et Clément Sténac

Création : 2013

Siège social : Paris

Activité : plateforme de développement d'applications prédictives

Financement : 14 millions de dollars en octobre 2016

Lire aussi :

Bouton retour en haut de la page
Dataiku lève 14 millions de dollars pour s’imposer dans l’analyse prédictive face à IBM et SAP
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media