ActualitéAsieBusinessIntelligence ArtificielleTech

De l’IA à l’e-paiement, tour d’horizon des secteurs qui font vibrer la Tech en Asie du Sud-Est

Interview de Pierre Robinet, Senior Partner chez Ogilvy Consulting Asie

Avec ses 600 millions de consommateurs connectés, ses pays tournés vers des nouvelles technologies toujours un peu plus futuristes, ses avantages économiques et sa situation géographique, l’Asie du Sud-Est apparaît comme un environnement largement favorable à l’innovation. Au coeur de cette région du monde, Singapour offre un terrain de jeu idéal aux entreprises du monde entier.

Ce n’est pas Uber qui dira le contraire. La plateforme américaine vient même de choisir la cité-État pour y établir son nouveau siège pour la région Asie-Pacifique, et ce alors qu’elle a connu un échec retentissant l’an passé en cédant ses activités en Asie du Sud-Est à son concurrent Grab.

Des plateformes toujours un peu plus puissantes

Basé à Singapour depuis plusieurs années, Pierre Robinet, Senior Partner chez Ogilvy Consulting Asie, observe attentivement les tendances qui bercent l’écosystème technologique en Asie du Sud-Est. L’an passé, de passage dans les locaux de Decode Media à Paris, il pointait ainsi l’hégémonie des plateformes, comme Grab et Go-Jek, qui proposent une multitude de services à leurs utilisateurs, et le changement des usages financiers.

Dans la lignée de ces tendances, Pierre Robinet constate cette année une accélération de la course à l’e-paiement qui doit permettre aux plateformes d’accumuler davantage de données sur leurs utilisateurs pour leur fournir des services encore plus riches. Grab, qui a avalé Uber dans la région en 2018, en est d’ailleurs la parfaite illustration.

Au premier rang pour observer l’effervescence technologique en Asie du Sud-Est, Pierre Robinet a décidé de s’engager en faveur de l’intelligence artificielle fin 2017 avec la création du think tank Live With AI pour en finir avec l’IA pessimiste. Après avoir publié l’an passé un rapport destiné à stimuler le débat autour de l’IA et à encourager les actions qui permettront à chacun de mieux vivre avec cette technologie, la structure travaille en 2019 sur trois champs d’action : l’IA dans le travail, l’IA dans la santé et l’IA dans la société.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIAPour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
De l’IA à l’e-paiement, tour d’horizon des secteurs qui font vibrer la Tech en Asie du Sud-Est
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link