ActualitéBusinessRetail & eCommerce

[DECODE Retail] Qui compose l’état-major en charge de la stratégie digitale de Carrefour ?

DECODE RETAIL : Vous êtes un acteur décideur du retail et de l’eCommerce ? Découvrez notre offre premium et accédez à l’intégralité de l’organigramme.

Depuis l’arrivée d’Alexandre Bompard aux commandes de Carrefour, le pôle digital du distributeur a été entièrement réorganisé pour permettre au groupe d’atteindre ses objectifs dans le cadre du plan Carrefour 2022. Le géant ambitionne ainsi de réaliser un chiffre d’affaires de 4,7 milliards d’euros dans l’e-commerce alimentaire d’ici trois ans pour devenir le leader français sur ce segment.

Après le passage éphémère de Marie Cheval, c’est Amélie Oudéa-Castera qui a la lourde tâche de mener à bien la transformation digitale de Carrefour. Un impératif pour le distributeur alors qu’Amazon frappe à la porte de la grande distribution française.

Pour réussir sa mutation numérique, Amélie Oudéa-Castera a renouvelé une bonne partie de son premier cercle de collaborateurs. FrenchWeb vous propose de découvrir l’état major de la division digitale du groupe français.

Crédit: DECODE MEDIA
DECODE RETAIL : Vous êtes un acteur décideur du retail et de l’eCommerce ? Découvrez notre offre premium et accédez à l’intégralité de l’organigramme.

L’équipe dirigeante:

Amélie Oudéa-Castera, directrice exécutive eCommerce 

Elle aurait pu remporter un jour Roland-Garros, elle a finalement marché dans les pas d’Emmanuel Macron à l’ENA. Après avoir sévi sur les courts de tennis, remportant au passage trois titres de championne de France chez les jeunes et l’Orange Bowl, prestigieux tournoi mondial pour les moins de 14 ans, en 1992, Amélie Oudéa-Castera s’est finalement tournée vers les études pour enchaîner Sciences Po, la Sorbonne, l’Essec et l’ENA, où elle a donc croisé la route de l’actuel président de la République. A l’issue de ce parcours universitaire exemplaire, elle passe cinq ans à la Cour des comptes avant de rejoindre l’assureur Axa en 2008. 

L’énarque y passera près d’une décennie, occupant notamment les fonctions de Chief Marketing & Digital Officer, d’abord à l’échelle de l’Hexagone à partir de mai 2011, puis pour l’ensemble du groupe en juillet 2016. Alors que son nom circulait pour prendre le poste de ministre des Sports en mai 2017, elle quitte finalement Axa fin 2017. Après son aventure dans le secteur de l’assurance, Amélie Oudéa-Castera, par ailleurs épouse de Frédéric Oudéa, le directeur général de la Société Générale, revient cependant dans la sphère sportive en créant l’association Rénovons le sport français en janvier 2018 puis en étant nommée six mois plus tard à la tête du comité d’audit Paris 2024, instance chargée de contrôler les finances de l’organisation des Jeux Olympiques qui se tiendront dans la capitale dans moins de cinq ans. Toujours en 2018, elle rejoint en juin le conseil d’administration de Carrefour. Une mise en jambes avant de prendre les rênes de la branche digitale du géant mondial de la distribution.

Amélie Oudéa-Castera, directrice exécutive eCommerce de Carrefour. Crédit : Sam Barnes/Web Summit via Sportsfile.

 

Axel Nazarian, Group eCommerce Operations Managing Director

Nouvel arrivant au sein du groupe Carrefour, Axel Nazarian est un ancien de Vente Privée où il a exercé de nombreuses responsabilités durant dix ans notamment la direction générale de Vente Privée aux Etats Unis.

Dominique Leca, Digital Customer Experience

L’ex cofondateur de Sparrow, l’app de mail acquise par Google où il est resté 3 ans avant de rejoindre la startup Stuart rachetée par le Groupe La Poste. Il vient de rejoindre le groupe Carrefour et aura la charge de la digital customer experience.

Hervé Simonin, Group Chief Innovation & New Businesses Officer

Hervé Simonin est une tête bien connue dans la Tech française. Et pour cause, il a été le directeur général adjoint de Showroomprivé durant deux ans aux côtés de Thierry Petit. Après cette expérience dans l’e-commerce, cet ancien de la chaîne Canal+ et de la filiale de jeux en ligne du groupe de casinos Barrière a pris en 2012 la direction de Linkfluence, société française spécialisée dans la veille et l’analyse des publications sur les médias sociaux (blogs, forums, réseaux sociaux, sites web…).

L’aventure au sein de Linkluence prendra fin en 2018, année où l’entreprise s’est renforcée avec un tour de table de 18 millions d’euros et le rachat de Scoop.it, plateforme de curation de contenus basée à San Francisco et co-fondée par Marc Rougier. Laissant les rênes de Linkfluence à Guillaume Decugis, co-fondateur de Scoop.it, Hervé Simonin est depuis cette année Group Chief Innovation & New Businesses Officer chez Carrefour.

Aux opérations de la direction numérique:

Elina Ashkinazi-Ildis, Carrefour-Google Data Lab Director

Maintenant que l’alliance entre Carrefour et Google a été mise sur orbite, encore faut-il s’assurer que ce partenariat porte ses fruits. Sur le plan technologique, c’est Elina Ashkinazi-Ildis qui a cette responsabilité puisqu’elle dirige le Lab Carrefour-Google. Cette division réunit une trentaine de collaborateurs des deux groupes, essentiellement des ingénieurs de Carrefour et des experts en intelligence artificielle de Google Cloud, qui développent des technologies pour accélérer la transformation digitale du distributeur.

Présente depuis 2014 dans les rangs de Carrefour, cette diplômée de l’Essec joue un rôle essentiel dans la mutation numérique du groupe. Au gré des fonctions qu’elle a occupés chez le distributeur, elle a eu en effet pour principale mission de faciliter les synergies dans l’entreprise autour du digital en France ainsi qu’à l’international. Elle a notamment veillé à ce que le management du groupe soit adapté aux enjeux du numérique. Elle doit désormais s’assurer que les ingénieurs de Google et de Carrefour travaillent main dans la main.

Une direction qui travaille avec de nombreux acteurs en transverse:

Caroline Puechoultres, Directrice Stratégie & Commerciale de Carrefour Market

Caroline Puechoultres a  fait ses gammes dans la grande distribution françaises dans les rangs d’Intermarché. Pendant deux ans et demi, de l’été 2016 à janvier 2019, elle a en effet piloté les activités commerciales et marketing de l’enseigne dans le cadre de ses fonctions de Directrice Marketing & Stratégie. Un poste qui l’a notamment amené à mener le développement des stratégies d’innovation produit, commerciale, marketing relationnel et de communication, ou encore à réfléchir sur de nouveaux concepts de points de vente, le tout décliné dans différents formats pour séduire de nouveaux consommateurs et les fidéliser. 

Avant de se tourner vers la grande distribution, Caroline Puechoultres a officié dans le tourisme. Elle a ainsi été directrice générale du Club Med, en charge du marketing, de la stratégie et de la région Asie-Pacifique, entre 2013 et 2012. Par la suite, elle est devenue en 2013 directrice générale adjointe, en charge de la stratégie et du marketing, du groupe Karavel (Promovacances), avant une aventure éphémère dans la start-up Simpki, qui proposait un moteur de recherche pour trouver des combinaisons d’hébergements et de transports en fonction du budget souhaité. L’expérience s’est achevée par l’arrêt des activités de la société en juin 2016, faute de ressources financières suffisantes. Un échec pour mieux rebondir dans la grande distribution dans la foulée. 

Vous souhaitez rejoindre le Club Decode Retail, choisissez votre formule et inscrivez-vous.

«Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné la gestion de votre demande de rejoindre notre club par DECODE MEDIA SAS. Le destinataire des données est DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à DECODE MEDIA SAS au capital de 75 192 euros, 55 rue de Bretagne 75003 Paris. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.»

DECODE RETAIL : Vous êtes un acteur décideur du retail et de l’eCommerce ? Découvrez notre offre premium et accédez à l’intégralité de l’organigramme.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. Je trouve ça intéressant que tous les postes et leurs annonces correspondent à tout ce qui est côté client mais qu’à priori la digitalization de leur supply chain, des transports etc ne figure nulle part. Or, on sait qu’avec l’accélération du e-commerce et de tous les services qu’il faudra mettre autour, si la supply chain ne suit pas, l’atteinte des objectifs digitaux sera compliqué.

[DECODE Retail] Qui compose l’état-major en charge de la stratégie digitale de Carrefour ?
La Silicon Valley, tu passes ou tu t’en passes? 1/2
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Copy link