ActualitéBusinessStartupTech

[Décryptage] Parrot, une stratégie d’expansion payante

Outre le lancement de produits, l’année 2012 de Parrot aura également été bercée par plusieurs acquisitions et partenariats.

Le groupe s’est tout d’abord tourné vers le marché des drones professionnels en acquérant la majorité du capital (57%) de SenseFly, une start-up suisse basée à Lausanne qui commercialise depuis 2010 un drone professionnel ultra performant. L’acquisition représentait alors un investissement d’environ 5M de francs suisses (environ 4,2M€) par augmentation de capital et rachat des titres.

parrot sensefly

Parrot s’est ensuite intéressé à la start-up Suisse Pix4D, spécialiste de la cartographie numérique 3D, qui développe un système photographique de précision embarqué dans les drones pour des applications de cartographie. Il y a investi environ 2,4M de francs suisses (environ 2M€) pour 31 % du capital, dans le but de compléter son portefeuille de solutions dédiées au marché des drones civils.

La société a également développé de nombreux partenariats avec des startups spécialisées dans les objets connectés, comme avec S1nn, spécialiste des solutions d’infotainment automobiles, dans le but de fournir à Ford Motor Company une solution mains-libres dotée de reconnaissance vocale et de fonctionnalités multimédias.

Elle a récemment annoncé l’intégration de ses solutions de connectivité au sein d’une nouvelle plateforme véhicule chez un grand constructeur allemand. Ce partenariat a permis de synchroniser jusqu’à 5 000 contacts avec 4 téléphones mobiles différents dans une seule et même berline.

Enfin, Parrot a ouvert en septembre 2012 sa première boutique physique, au 30 rue du Quatre Septembre, à quelques pas de l’Opéra Garnier. L’espace de 60m2 a été imaginé par le designer Philippe Starck. Cité dans Boursier.com, Henri Seydoux, fondateur et PDG de la société, a expliqué : « On me demande souvent quel est le lien entre l’AR.Drone et des systèmes mains-libres pour la voiture. Le Parrot store, c’est l’occasion de montrer l’ensemble de nos réalisations : des objets high-tech conçus pour les smartphones ».

boutique parrot

Au 31 décembre 2012, les effectifs du Groupe étaient de 779, contre 765 au 30 septembre 2012. Les équipes de R&D représentent plus de 50 % des effectifs et plus de 101 prestataires externes ont répondu à des besoins technologiques ponctuels liés à la finalisation des produits d’infotainment Grand Public.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Décryptage] Parrot, une stratégie d’expansion payante
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?