ActualitéBusinessData RoomDesign

Design et Tech: 5 tendances à connaître en 2016

Autrefois réservé aux seules entreprises créatives, le design s’impose aujourd’hui comme une compétence incontournable pour les grandes entreprises de la Tech. En 2016, 89% des entreprises estiment qu’elles sont jugées avant tout sur leur expérience-client, elles n’étaient que 36% il y a quatre ans. Ces données proviennent d’une étude Gartner, citée par John Maeda (spécialiste du design de renommée internationale), dans la seconde édition de son DesignInTech Report 2016 paru en mars dernier.

42 rachats de sociétés de design depuis 2004

Les grandes entreprises n’hésitent pas à racheter des entreprises spécialisées pour intégrer les compétences qui leur manquent. 42 opérations de rachat de sociétés de design ont été recensées depuis 2004, et la moitié d'entre elles ont eu lieu sur la seule année 2015. Des sociétés comme Accenture, Deloitte, ou encore Facebook figurent parmi les premiers acquéreurs de sociétés de design.

Autre preuve de la place que prend le design au sein des entreprises de la Tech: 1 licorne sur 5 compte, dans son équipe de fondateurs, au moins un spécialiste du design.

Des designers courtisés par les fonds d’investissement

La seconde tendance mentionnée par John Maeda dans son rapport concerne la place que prennent les designers dans les entreprises. A mesure que les mouvements de concentration s’opèrent, les professionnels du design devraient accéder plus facilement à des postes de direction.

En parallèle, de plus en plus de designers rejoignent des sociétés capital investissement, à des postes opérationnels aussi bien qu’au sein d’équipes d’investissement, ou bien en tant qu’associés. Cette tendance devrait s’accentuer dans les cinq années à venir

Un champ peu couvert par les formations en design classique

En matière d’expérience client, le designer touche parfois plusieurs millions d’utilisateurs en simultanée, le fruit de son travail est mis à leur disposition instantanément via le web, et il doit pouvoir faire évoluer son «produit» continuellement. Il s’agit donc d’une discipline différente du design classique, où la quête de perfection est la règle.

Selon le rapport DesignInTech, 86% des étudiants en design déclarent s’être formés au digital en dehors de leur programme de formation. On notera que 93,5% des designers estiment qu’il est important de connaître les bases de la programmation.

Un impact réel, mais difficile à chiffrer

Si l’on perçoit l’importance que prend le design au sein des entreprises, son impact réel est globalement difficile à mesurer.

S'agissant de l’amélioration d’une fonctionnalité, l'impact se mesure facilement. En revanche, si l’on considère les évolutions qui génèrent le plus de retombées (le design de systèmes ou bien la culture d’entreprise), l’impact réel est difficile à chiffrer.

Le design, générateur de confiance

Sur le web, l'acte d'achat est par nature plus facile, et il peut-être très rapide de s’abonner à un service donné. En matière de design d’expérience client, qui a pour but de fluidifier ce parcours d’achat déjà facile, l’éthique professionnelle a donc une place importante. Le principal intérêt du design étant avant tout de générer de la confiance.

VOIR le rapport complet

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

1 thought on “Design et Tech: 5 tendances à connaître en 2016”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This