ActualitéBusinessStartup

Des diplômés de Grenoble Ecole de Management créent GEM Angels

GEM Angels vient de naître est se présente comme « la toute première structure d’investissement de type Business Angels à être intégrée au cursus académique d’étudiants en école de commerce en France et entièrement financée par des diplômés ». Ils sont pour l’instant 31 avec une première enveloppe de 200 000 €.

Son objectif est clair: investir dans les projets de création d’entreprise de diplômés et d’étudiants de Grenoble Ecole de Management. 3 projets sont en cours d’étude. Actuellement, 4 projets sont par ailleurs incubés au sein de GEM dont Baobab, que nous avions rencontré sur place il y a quelques semaines lors d’une journée spéciale Grenoble.

GEM Angels est créé en partenariat avec l’Institut de l’Entrepreneuriat (GEM) et l’association Grenoble Angels (voir l’entretien avec son Président). Les 170 angels locaux de Grenoble Angels et son enveloppe annuelle de 3.5 M€ vont permettre des modes collaboratifs de financement et des effets de levier.

Les diplômés étant aujourd’hui répartis dans le monde entier, la structure a choisi de dématérialiser ses processus de fonctionnement et de filmer par exemple toutes les auditions de projets d’étudiants. GEM Angels est désormais membre de France Angels.

A propos de Grenoble Ecole de Management:  créée par la CCI de Grenoble en 1984, elle est l’une des meilleures écoles de management française (7ème sur 30) et européenne (20ème sur 100). Elle dispense plus de 40 programmes nationaux et internationaux, en formation initiale et continue, allant du Bac + 3 au doctorat. au travers de ses quatre écoles : l’Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble (ESC Grenoble), Grenoble Graduate School of Business (GGSB), l’Ecole de Management des Systèmes d’Information (EMSI) et la Doctoral School

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Des diplômés de Grenoble Ecole de Management créent GEM Angels
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link