Actualité

Direct ou différé, sur TV ou ordinateur : les Français adeptes des programmes TV

La télévision fédère : 98% des personnes vivant en France regardent des programmes TV, désormais de plus en plus disponibles « à la carte ».

En ce qui concerne la télévision sur ordinateur, l’étude Global TV réalisée par Mediametrie, révèle que près de 9% des Français âgés de 15 ans et plus ont déjà regardé la télévision en direct sur un ordinateur, une pratique qui reste encore stable par rapport à fin 2007.

Parmi les personnes qui regardent le plus de programmes TV sur leur ordinateur, on observe deux grandes catégories de population :

• Les Télé-streamers : plus d’une personne sur 10 (11% de la population), généralement des hommes jeunes résidant dans les grandes agglomérations, et qui regardent plutôt les contenus vidéo sur internet et en particulier la Catch-up TV. Ils sont plus de 9 sur 10 à surfer sur internet tous les jours ou presque.

• Les Télé-stockeurs : plus jeunes et moins nombreux (6,5% de la population), ils sont urbains et de catégorie socioprofessionnelle supérieure ; ils consomment beaucoup de contenus vidéo stockés sur ordinateur et dont ils ont manqué la diffusion à la télévision. Vivant dans des foyers avec enfants, les Télé-stockeurs sont très équipés en matériel audiovisuel et informatique et abonnés à des offres élargies.

Selon Global TV, les Français expérimentent les nouveaux modes de visionnage des programmes TV. Ainsi, plus d’1 personne sur 2 (55%) a déjà regardé la Télévision en différé (après enregistrement, téléchargement diffusion sur internet…), à la demande (VOD, téléchargement, streaming…) que ce soit sur le poste de télévision, l’ordinateur ou tout autre support. Toutefois, pour l’enregistrement, les pratiques « traditionnelles » restent majoritaires : près de 2 personnes sur 5 regardent des programmes en différé sur leur poste de télévision, enregistrés sur un magnétoscope ou un disque dur enregistreur (PVR) ou un DVD enregistreur.

La Catch-up TV (Télévision de rattrapage) est encore réservée à une population très jeune et plutôt de catégorie socioprofessionnelle élevée, qui pratique la TV de rattrapage principalement via internet : ils sont 5,6 millions de personnes à l’avoir essayée au moins une fois. Mais elle progresse : ils étaient un peu plus de 4 millions à fin 2007. Il faut noter que plusieurs offres de catch up TV ont été créées dans cet intervalle.

Bouton retour en haut de la page
Direct ou différé, sur TV ou ordinateur : les Français adeptes des programmes TV
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
Industrie: la France mise 800 millions d’euros dans la robotique pour numériser les usines
Data center: le Québec, nouvel eldorado pour les géants de la Tech?
Submergé par une vague de révélations, Facebook est désormais pointé du doigt pour son rôle en Inde
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
French Tech : Thierry Petit quitte Showroomprivé