ActualitéArts et CultureTech

Dropbox lève 250 millions de dollars pour une valorisation à 10 milliards de dollars

L’opération survient un mois après que Box ait levé 100 millions de dollars

Nouveau tour de force pour Dropbox. Le géant du stockage en ligne vient de lever 250 millions de dollars, principalement auprès de BlackRock selon le Wall Street Journal. L’opération porterait la valorisation totale de l’entreprise à 10 milliards de dollars, selon le quotidien, et survient un peu plus d’un mois après que l’un de ses principaux concurrents, Box, ait levé 100 millions de dollars.

Fondé en 2007 par Drew Houston et Arash Ferdowsi, le service de stockage en ligne revendiquait plus de 175 millions d’utilisateurs en septembre 2013. Deux ans plus tôt, il avait déjà réalisé un tour de table de 250 millions de dollars, notamment auprès de Goldman Sachs et Sequoia Capital.

Outre une croissance interne importante, il s’était également lancé par la suite dans des opérations de croissance externe avec une série d’acquisitions importantes. En mars dernier, il avait acquis Mailbox, un client de messagerie pour mobile, pour plus de 100 millions de dollars.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

  1. Ouais, on verra si un type fait un chèque de 10 millards pour les racheter …

Dropbox lève 250 millions de dollars pour une valorisation à 10 milliards de dollars
Comment Quibi veut devenir l’alternative principale à Netflix sur mobile
HR Tech : la fusion de Kronos et Ultimate Software fait naître un nouveau géant sur le marché
Startups françaises: l’argent investi par les fonds ne donne toujours pas de sorties significatives
Google
Rachat de Fitbit par Google: le régulateur européen s’inquiète pour les données personnelles
[DECODE FoodTech] Deliveroo Editions: quel est l’impact des «dark kitchens» sur la restauration ?
[DECODE] Ce que dit la tribune de Mark Zuckerberg sur la stratégie adoptée par Facebook
Copy link