A la uneActualitéRetail & eCommerce

E-commerce : le japonais Origami lève 13,3 millions et met la main sur des données bancaires

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant : La start-up japonaise Origami a annoncé avoir levé 13,3 millions de dollars en série B auprès de SoftBank Group, Credit Saison et de l’investisseur japonais Makoto Takano, apprend-on sur TechInAsia. L’investissement s’accompagne d’un partenariat stratégique sur le online-to-offline (O2O) pour améliorer l’expérience shopping sur téléphone portable.

Le business : Origami a dévoilé son application mobile en avril 2013. Elle permet aux consommateurs de recevoir les dernières actualités et un fil personnalisé des produits de leurs commerçants préférés. Actuellement, 800 marques sont référencées sur Origami.

Les objectifs de la Start-up : Les nouveaux fonds vont d’abord servir à recruter des salariés et à améliorer l’expérience utilisateur, a déclaré Yoshiki Yasui le fondateur de Origami. « Notre but a toujours été de rendre l’expérience d’achat plus intégrée et sociale.» Avec Credit Saison, un groupe financier japonais qui commercialise la Saison Card et la UC Card, très répandues au Japon, Origami entend accéder à de nouvelles solutions de paiement. Il pourra aussi mettre la main sur les données des 35 millions de détenteurs de cartes de crédit de Credit Saison.

Bouton retour en haut de la page
E-commerce : le japonais Origami lève 13,3 millions et met la main sur des données bancaires
Luxe: la stratégie de Monnier Paris pour séduire la génération Z
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media