ActualitéMarketing & Communication

Facebook déploie une version web de Messenger

Facebook regroupe désormais les messages privés dans une application web distincte. L’application de messagerie jusque là uniquement disponible sur terminal mobile vient d’être transposée en version web sous l’adresse Messenger.com. Le membre du réseau social a ainsi uniquement ses messages privés, sans fil d’actualités, ni pages, ni groupes pouvant le déconcentrer… mais avec de la publicité ? Facebook n’a pas livré de précision sur ce sujet. S’il procède de la même manière que sur version mobile, il n’y en aura pas.

Pour l’instant cette interface n’est utilisable que depuis les pays anglophones, mais d’autres versions devraient suivre. Comme dans la version mobile, une petite bulle de texte apparaît sur l’écran lorsqu’un nouveau message a été reçu. En revanche, lorsque l’application web est ouverte, il n’y a pas de fenêtre où s’affichent clairement les profils des personnes connectés à ce moment-là. Facebook fait donc de Messenger une application complètement à part de sa plate-forme principale.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Facebook déploie une version web de Messenger
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021
Fuites, piratages… : comment éviter que nos données circulent?
«Ma classe à la maison»: la plateforme du CNED de nouveau ciblée par des cyberattaques
Radio France
Face aux géants du streaming, les radios françaises font leur révolution numérique
Michel Devoret Yale Quantum
[DECODE Quantum] A la rencontre de Michel Devoret, Directeur du laboratoire de nanofabrication en physique appliquée de l’Université de Yale