ActualitéRetail & eCommerce

[E-commerce] Les infos à ne pas rater: Monoprix renforce son Click & Collect, PayPal lance le paiement par empreinte digitale…

Les infos essentielles de la semaine dans le secteur de l’e-commerce…

monoprixMonoprix proposait déjà des solutions de Click and Collect pour les produits alimentaires. Désormais, l’enseigne étend ce service de commande sur Internet et de retrait en magasin à ses offres de produits vestimentaires et de mode selon LSA Conso qui précise que le dispositif sera avant tout testé dans une dizaine de magasins en Ile-de-France, avant un déploiement dans une cinquantaine de boutiques. Au total, cela représente un ensemble de  plus de 5 000 références.

conforamaConforma a offert un lifting à son site Internet, l’objectif étant de booster les ventes de l’enseigne en permettant aux internautes d’accéder à des produits uniquement disponibles en ligne – afin de compléter sa ligne en magasin – et de prendre des rendez-vous en magasins physique.

Souhaitant concurrencer des pure-players comme Cdiscount, Conforama, qui revendique 92 millions de visites sur l’année 2013, souhaite augmenter la part de son chiffre d’affaires réalisée sur le Web.

Pour cela, le site se dote de plusieurs innovations tels qu’un configurateur cuisine avec un module de conception 3D et la consultation du guide en version digitale. « Avec le développement de notre stratégie cross-canal, notre site Web marchand représente d’ores et déjà 6% de notre chiffre d’affaires et nous avons de bonnes raisons de penser que sa montée en puissance va s’accélérer » explique Thierry Guibert, le président de Conforama

Thomas-villeneuveLe réseau social de co-location entre particuliers Weroom vient d’entrer dans le Red Herring Top 100 Europe Award. Surfant sur la vague de la consommation collaborative, « Weroom est une solution à la crise, à la cherté des loyers, à la mobilité professionnelle, à la vacance des biens, une réponse également au besoin de sécurité des agences et des propriétaires » explique Thomas Villeneuve, le président et fondateur de Weroom.

En savoir plus : La start-up du jour : Weroom regroupe les colocataires par affinités

AllrunAprès avoir levé 2,9 millions d’euros en janvier dernier auprès de Partech Ventures [en savoir plus : Exclusif: Alltricks lève 2,9 millions d’euros pour devenir le champion du vélo en Europe, ndlr], Alltricks lance une nouvelle plateforme pour la vente de produits dédiés à l’univers du running : Allrun.

« Parce que nous souhaitions satisfaire notre clientèle dès le lancement de notre boutique en ligne, nous avons fait le choix d’une offre variée, au prix le plus juste, avec des options de livraison attractives et un accompagnement personnalisé par nos experts tous adeptes d’une pratique sportive » explique Gary Anssens, fondateurd’Allrun.fr.

lcoalismarketLa marketplace bretonne Localismarket, qui a récemment levé 210 000 euros [lire notre article : La marketplace bretonne Localismarket lève 210 000 euros : « nous ne prélevons aucune commission », ndlr] vient de signer un accord de partenariat avec Iziflux, une start-up qui propose aux e-commerçants de diffuser en une fois leurs catalogues sur plus de 400 places de marché ou comparateurs de prix.

paypal-Samsung Gear 2Conformément aux annonces faîtes en février dernier lors du Mobile World Congress de Barcelonne, les détenteurs de Samsung Galaxy S5 ou de Samsung Gear 2 peuvent effectuer des achats via la nouvelle technologie d’authentification par empreintes digitales développée par la filiale d’eBay. Une solution qui permet bien entendu d’en finir avec les éternels identifiant et mot de passe.

« Le futur du paiement est mobile et nous sommes convaincus que les smartphones seront amenés dans un avenir proche à remplacer le portefeuille physique. C’est la promesse et la vision que PayPal a pour les utilisateurs, leur faciliter le quotidien et rendre le paiement transparent  »explique Gimena Diaz, Directrice Générale de PayPal France.

Steve-Hofmann-Arnaud-Montebourg-qvcLe spécialiste américain du shopping multimédia QVC se renforce en Europe avec l’ouverture d’une antenne en France, àAubervilliers, dans la région parisienne, pour le second trimestre 2015, portant à 7 le nombre de pays de production télévisée du groupe.

Au total, 200 emplois devraient être créés en deux ans pour la production de contenu vidéo et e-commerce, une décision qu’a salué Arnaud Montebourg, le ministre de l’Economie. Les programmes seront proposés aux consommateurs français sur différents supports (Web, mobiles, tablettes, réseaux sociaux…).

En savoir plus : E-commerce multmédia : l’Américain QVC débarque en France et va créer 200 emplois

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[E-commerce] Les infos à ne pas rater: Monoprix renforce son Click & Collect, PayPal lance le paiement par empreinte digitale…
À Milan, des défilés virtuels pour la Fashion Week
Covid-19: Google Maps repère et cartographie les zones d’infection
WeWork réduit la voilure en Chine
FinTech: la banque publique russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la Tech
Podcasts : La voix est-elle le nouveau graal des médias numériques ?
YouTube
Face au boycott, Facebook, Twitter et YouTube acceptent de réguler les contenus nocifs
Copy link