ActualitéArts et CultureData RoomMarketing & Communication

[E-publicité] Les infos à ne pas rater : Seevibes débarque en France avec TvTweet, Vevo se renforce avec Yahoo!…

twtweet

Le spécialiste canadien de la mesure d’audience de la télévision sociale débarque en France avec le rachat de TvTweet, une startup française, créée en 2011, qui édite une solution analysant les tweets postés par les internautes lors de la diffusion d’une émission de télévision et les tendances qui en résulte en matière d’opinions, de photos ou encore de vidéos.

Avec cette acquisition, « Seevibes devient un acteur majeur en Europe et le seul à proposer une solution complète. C’est un formidable point d’entrée pour s’adresser aux pays en recherche de solutions de monétisation et de ciblage publicitaire pour la social TV  » selon Thomas Landspurg, co-fondateur de TvTweet, qui devient pour l’occasion directeur de la technologie chez Seevibes.

Déjà présent dans sept pays européens, TvTweet compte un panel important de grands comptes parmi ses clients dont Orange, TF1 ou NRJ12. « L’objectif majeur de Seevibes est de permettre aux médias de mieux monétiser l’audience présente sur les réseaux sociaux. Pour les accompagner et les aider, nous leur apportons un standard de mesure qui a déjà fait ses preuves au Canada auprès des plus grands acteurs de l’industrie » précise Laurent Maisonnave, PDG de Seevibes.

buxee

Une publicité, lors de l’activation de votre mobile, que vous pouvez consulter, partager, ou délaisser en déverrouillant l’écran comme à votre habitude. Le concept peut sembler intrusif et bancal, mais c’est pourtant le pari fait par Buxee, une application mobile lancée le 14 novembre.

buxee-2

Cherchant à développer un réseau social publicitaire, Patrick Gentemann, son fondateur, compte accroître sa base d’utilisateurs grâce à une rémunération de 50 centimes mensuels versée aux membres pour chaque nouvel abonné intégrant leurs groupes d’ « amis », dans la limite de 100 euros par mois.

« Buxee est un ‘super euro’ très viral. Chacun est rémunéré pour utiliser l’application et créer un groupe d’utilisateurs en invitant ses amis ; ceux-ci peuvent aussi gagner de l’argent en créant eux-mêmes un nouveau groupe d’utilisateurs » explique Patrick Gentemann. Confiant, ce dernier compte franchir les 5 millions d’utilisateurs dans l’hexagone en 2014 et étendre dans le même temps son concept à l’ensemble de l’Union européenne et aux Etats-Unis.

VEVO_logo_red_RGB

Vevo se renforce grâce à Yahoo! avec la signature d’un nouvel accord de diffusion de contenus « haut de gamme » dans quatre pays européens (France, Espagne, Italie et Royaume-Uni), l’objectif étant de fournir une nouvelle expérience musicale aux utilisateurs du portail par la mise à disposition de l’ensemble des vidéos de son catalogue.

Premier acteur de la vidéo musicale en ligne avec 75 000 opus, Vevo revendique 4 milliards de visiteurs par mois. Sur le marché français, il génère 130 000 flux par mois, dont 30 millions via les smartphones et les tablettes.

videology

Yahoo! Japon a annoncé cette semaine s’associer à la plateforme Videology pour se renforcer sur la publicité multi-écrans. Le portail américain souhaite profiter de sa technologie afin de mieux cibler ses visiteurs et améliorer ainsi l’engagement client.

Videology rapelle que sa « plateforme vidéo permet [aux annonceurs] de planifier, gérer et optimiser des campagnes publicitaires vidéo en s’appuyant sur les caractéristiques et les spécifications propres à la télévision ». Yahoo! en profite par la même occasion pour lancer une offre dite « premium » au pays de soleil levant, qu’il considère comme le second marché télévisuel au monde.

Les achats et ventes publicitaires en real-time bidding accélère partout dans le monde. Nous précisions la semaine dernière dans notre chronique que « 85% des annonceurs en ligne achètent des publicités sous forme programmatique selon une étude réalisée par l’IAB (Interactive Advertising Bureau) ».

« Au lieu d’acheter une homepage à 10 euros le CPM, dont seul 30% de l’audience est considérée comme utile, le RTB permet lui de payer uniquement l’audience utile » estiment Emmanuel Poncet, associé chez ZeBestOf, et Emmanuel Brunet, DG d’Eulerian Technologies. Lire l’article.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[E-publicité] Les infos à ne pas rater : Seevibes débarque en France avec TvTweet, Vevo se renforce avec Yahoo!…
UE: Thierry Breton l’affirme, la supervision des Gafa sera du ressort de chaque État membre
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer