ActualitéMarketing & Communication

[E-publicité] Les news à ne pas manquer : Internet devant la presse, BlaBlaCar dans le métro, et l’équation gagnante display+RTB

Pour la première fois en Europe, l’e-pub génère plus de recettes que la publicité papier… BlablaCar colle néanmoins des affiches pour sa première campagne… Le display et le RTB, ingrédients du succès de l’e-pub en France? Focus sur les news qu’il ne fallait pas rater.

Sur le vieux continent, 1/4 des revenus publicitaires proviennent d’Internet

etude-e-pub-Europe

C’est le récent rapport de l’AdEx Benchmark qui l’affirme : en 2012, en Europe, l’e-publicité a généré 24,3 milliards d’euros, soit 25,5% du total rapporté par la publicité tous supports et formats confondus.

Un chiffre qui a plus que doublé en 6 ans : en 2006, année ou l’AdEx Benchmark a commencé a étudier le phénomène, la publicité en ligne ne représentait que 10% du marché total.

Sur le podium de l’e-pub, on trouve d’abord le lien sponsorisé (une publicité en ligne sur deux étant un lien de ce type), suivi de la vidéo et de la bannière, tandis que les annonces en ligne ne séduisent que 20% des annonceurs.

Malgré ces résultats en nette hausse, c’est toujours la télévision qui l’emporte, avec 28,1 millions d’euros de recettes publicitaires. Internet est second du classement, mais pour la première fois, il se place aussi juste devant la presse quotidienne et la presse magazine.

Blablacar colle des affiches qui renvoient vers son application mobile

blablacar-campagne-pub

Souvenez-vous, en avril 2013, Covoiturage.fr optait BlaBlaCar, pour un changement de nom taillé sur mesure pour l’international. Cinq mois après son rebranding, la plateforme de co-voiturage lance une nouvelle campagne de publicité, non pas en ligne mais sur les quais du métro parisien.

Indiquant les prix réels pour un Paris-Rennes, ou un Paris-Tours, chaque affiche comporte aussi –et comme presque toute publicité indiquant un prix — une astérisque. Ecrite en petit, une injonction : « Téléchargez l’appli et vérifiez ». Celle-ci permet à environ 2 co-voiturages sur 10 de s’organiser. Si le chiffre est encore relativement faible, cette application a valu à BlaBlaCar un Travel d’or, une récompense de l’écosystème du tourisme en ligne.

La campagne de pub parisienne est la toute première de Blablacar. Pour la mettre sur pieds, la start-up créée en 2004 a lancé un appel aux covoitureurs sur son blog avant l’été. Ils seraient aujourd’hui 600 000 à l’utiliser chaque mois en Europe.

Les dix points clés de l’observatoire de l’e-pub

Le syndicat des régies internet — créé il y a tout juste 10 ans, en juillet 2003 — a réalisé une infographie à partir des constats établis lors de son 10e observatoire de l’e-pub, à l’été 2013.

Complétant les résultats du rapport de l’AdEx Benchmark évoqué plus haut, elle affirme notamment que le digital, en France, représente 20% des investissements publicitaires, rien ou presque quand l’on sait que le pays se classe au second rang pour ce qui est des nouveaux devices.

L’infographie insiste également sur le display (qui concentre le quart des investissements publicitaires) et sur son levier de croissance principal : le RTB (121%). Celui-ci occuperait d’ailleurs une part grandissante des dépenses publicitaires digitales : 15% au premier semestre 2013, soit le double du résultat obtenu en 2012.

infographie-e-pub-pinterest-retaille

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

2 commentaires

  1. LaurentVitoux merci pour le RT Laurent, belle nuit :) AdwantedCom

[E-publicité] Les news à ne pas manquer : Internet devant la presse, BlaBlaCar dans le métro, et l’équation gagnante display+RTB
Groupe ADP, Sephora, A.D Environnement : focus sur les offres d’emploi du jour
La Nouvelle-Calédonie, seule terre d’Outre-mer lauréate des « Territoires d’innovation »
WeWork va « probablement repousser » son introduction en Bourse à octobre
Rendre les drones plus sûrs, un impératif pour toute l’industrie
[DECODE] Quand l’Institut Montaigne sert la communication de Deliveroo et Uber…
La startup franco-américaine Fieldwire, spécialiste de la gestion de chantier, lève 33,5 millions de dollars
Share via
Copy link