ActualitéMarketing & Communication

[E-publicité] Les news à retenir: Observatoire de l’e-pub et AdBlock payé par Google

Les chiffres du 10e Observatoire de l’e-pub… La levée de fonds de Solve Media, spécialiste du captcha publicitaire… Google aurait payé Adblock… La fermeture du bureau français d’AdBlock… Retour sur l’actualité de la publicité digitale.

Les investissements dans la publicité mobile ont augmenté de 29% en un an

Le SRI présente aujourd’hui les résultats de son 10e Observatoire de l’e-publicité, réalisé par PwC en partenariat avec l’UDECAM.

Globalement, au 1er semestre 2013, la publicité digitale a représenté presque 1,4 milliard d’euros de chiffre d’affaires en France, soit une progression de 4% sur un an. Toutefois, en termes de part du digital dans les investissements publicitaires, la France reste en retard : l’e-pub représente seulement 20% des dépenses, contre 30% en Allemagne et 35% au Royaume-Uni.

Si l’on compare les différents formats, le search reste le 1er levier de la publicité digitale : il représente 57% du marché, soit 5% de plus qu’en 2012. Le display arrive en 2e, avec une progression de 3% que le SRI attribue au boom de la vidéo et du RTB, ainsi qu’à l’arrivée des publicités en display sur les supports mobiles. Enfin, l’affiliation et l’e-mailing restent stables.

Le fait marquant de cette étude est la forte progression de la publicité mobile, dont les investissements ont augmenté de presque 30% en un an. Les annonceurs exploitent de mieux en mieux les spécificités des nouveaux supports, et les éditeurs proposent des formats de plus en plus innovants. Toutefois, le mobile ne représente encore que 6% des investissements publicitaires en ligne.


Solve Media lève 4,5 millions d’euros pour ses captchas publicitaires

Solve Media est une start-up fondée en 2009, spécialisée dans les publicités sous forme de captchas. L’idée : au lieu de recopier une succession de nombres ou de lettres générée au hasard, le visiteur d’un site est exposé à une publicité, en display ou vidéo, et le site lui demande de reproduire un message ou le nom d’une marque.

Ce format garantit à l’annonceur une très forte attention du consommateur à son message : d’après une étude menée par l’entreprise, il permet de multiplier la notoriété des marques par 11, et l’intention d’achat par 7.

Une recette à succès pour Solve Media, qui parie sur un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2013. Le concept a séduit plusieurs investisseurs (New Atlantic Ventures, First Round Capital, AOL Venture et Bullpen Capital), qui viennent de financer la start-up à hauteur de 4,5 millions d’euros.

En France, l’équivalent de Solve Media est la régie Adyoulike, spécialisée dans le captcha publicitaire.


Google soudoierait AdBlock pour empêcher le blocage de ses publicités

Le service gratuit Adblock Plus, qui permet aux internautes de bloquer les publicités sur le Web, aurait été payé par Google, pour que celui-ci puisse quand même diffuser ses annonces.

Téléchargé plus de 150 millions de fois, le service ne bloque pas toutes les publicités sans distinction : Adblock dispose d’une liste blanche, où figurent les annonces jugées «acceptables» par ses équipes, qui échangent régulièrement avec les utilisateurs via le forum du site officiel. Or, d’après le site allemand Horizont, certaines grandes firmes du Web, dont Google, paieraient Adblock pour que leurs annonces apparaissent sur cette liste blanche. Aucun montant n’a été évoqué, mais cette révélation risque de ternir non seulement l’image de Google, mais aussi celle d’Adblock, utilisé par environ 6% des internautes français d’après Presse Citron.

adblock


TradeMob en France, c’est fini

La plateforme allemande TradeMob, spécialisée dans la publicité mobile, vient de fermer son bureau parisien, seulement 4 mois après son ouverture.

En novembre 2012, TradeMob, qui compte parmi ses clients les prestigieux eBay Classifieds et Universal, avait réussi à lever environ 11 millions d’euros. Ce financement, mené par Kennet Partners, a fait entrer de nouveaux actionnaires au capital de TradeMob, qui ont souhaité réorganiser l’entreprise, et seraient à l’origine de cette fermeture.

Plus d’informations:

Les offres d’emploi e-publicité:

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. En parlant de publicité, vous avez vu celle des nouveaux terminaux Sony ? je vous laisse admirer tout cela sur ce site que je vous conseille de consulter quotidiennement si vous êtes sans arrêt en quette de news: http://24hgeek.fr/xperia-zr/

  2. AdBlock aurait démenti le financement par google. Il n’en reste pas moins qu’AdBlock peut être très dangereux pour la nouvelle économie, c’est pourquoi des services comme http://adunblock.com existe ;-)

Bouton retour en haut de la page
[E-publicité] Les news à retenir: Observatoire de l’e-pub et AdBlock payé par Google
TousAntiCovid : enfin l’heure du vrai démarrage pour l’application de contact tracing du gouvernement ?
Présidentielle américaine: la pression s’accentue sur Facebook et Twitter, convoqués par le Sénat
Facebook
Quelle place pour l’app de rencontre de Facebook en Europe
Comment Foncia accélère sa transformation numérique ?
Quand la présidentielle américaine se joue sur Twitch
Pourquoi LGO, la plateforme crypto de Frédéric Montagnon, fusionne avec Voyager