ActualitéAmérique du nordBusinessHealthcare

E-santé: Amazon lance sa solution de reconnaissance vocale dédiée aux médecins

Amazon continue de lancer sur le marché ses solutions dédiées à l’e-santé. Dernière en date, Amazon Transcribe Medical. Il s’agit d’un outil de reconnaissance vocale qui permet de retranscrire en texte les comptes-rendus des médecins ou leur conversation avec des patients. Le but? Faire gagner du temps aux praticiens pour qu’ils se concentrent sur de tâches à valeur ajoutée, mais cela pose à nouveau la question de la sécurité des données.

Côté technique, la solution développée par l’entreprise de Jeff Bezos met automatiquement les ponctuations dans le texte. Les médecins sont donc censés pouvoir parler normalement quand ils l’utilisent.

Retranscription…et analyse

Voici une démonstration postée sur YouTube par Julien Simon, global technical evangelist, artificial intelligence & machine learning pour Amazon.

Cette première solution peut être couplée à un autre outil développé par Amazon, appelé «Comprehend Medical». Pour rappel, celui-ci est dédié à l’analyse des données médicales. Le logiciel est censé être capable à partir de sources hétéroclites comme des notes médicales, des ordonnances, des transcriptions d’entretiens audio ou encore des rapports de pathologie et de radiologie, d’extraire les informations clés concernant les diagnostics, les traitements, les doses ou encore les symptômes et de les organiser.

La question de la sécurité des données

Tout comme il l’a fait dans l’e-commerce, Amazon veut être à l’avant-garde des solutions numériques que les médecins utiliseront pour simplifier leur travail. Mais ici, les données manipulées sont beaucoup plus sensibles. Ce nouveau produit pose donc à nouveau la question des garanties qu’offrent Amazon en ce qui concerne la sécurité de ces données.

Le géant américain explique qu’Amazon Transcribe Medical est éligible à la norme HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act). Les clients (hôpitaux, cliniques…), doivent donc s’assurer que leur utilisation respecte bien les lois en matière de protection de la vie privée des patients.

À cela s’ajoute un enjeu de « précision ». Des erreurs de retranscription pouvant être particulièrement dommageables dans un contexte médical. C’est d’ailleurs sur ce point que se détacheront les meilleures solutions, si ces outils s’avèrent réellement assez précis pour être massivement adoptés par les médecins. Car Amazon n’est seul sur ce segment. Microsoft travaille par exemple avec le logiciel de reconnaissance vocale Nuance pour développer une solution dédiée au secteur de la santé.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-santé: Amazon lance sa solution de reconnaissance vocale dédiée aux médecins
La startup R-Pur lève 2,5 millions d’euros pour ses masques anti-pollution
[PORTRAIT] Baptiste Robert, le hacker traqueur de failles à la renommée internationale
[Made in Switzerland] La Suisse à Slush 2019
Les offres d’emploi de la semaine
Huawei porte plainte contre sa mise à l’écart de subventions fédérales aux Etats-Unis
Uber: 6 000 agressions sexuelles enregistrées aux États-Unis en deux ans
Copy link