ActualitéActualité Start Me UpParisPitch Start-UpStart Me Up

Early Birds Studio veut initier les enfants au code

Fondé par trois jeunes développeurs, Early Birds Studio développe Play'n'Code, le jeu vidéo qui a pour objectif d'initier les enfants de 8 à 12 ans aux bases et à la logique de la programmation.

À travers des mini-jeux ludiques et éducatifs, l’objectif est d’apprendre progressivement les notions de code que l'on peut retrouver dans n'importe quel programme informatique. Une dimension sociale vient enrichir le projet avec l'application mobile que les parents peuvent consulter à tout moment, pour constater les progrès de leur enfant.

Retrouvez le pitch de Christelle Plissoneau, CEO d'Early Birds Studio:

Participez vous aussi au format [Frenchweb Startup] 1"30 pour pitcher.

L'avis du Club FrenchWeb

[tabs]

[tab title= « L’avis de Johan Medioni, Chef de projet Data chez Weborama »]

Johan MedioniJ’ai bien aimé Play'n'Code parce que je viens personnellement d’une formation où il y avait de la programmation. C’est vrai que lorsque je suis arrivé en école d’ingénieur à 18 ans, j'ai quasiment découvert le code. Je sais que les programmes scolaires évoluent dans un sens où on va apprendre aux collégiens la programmation mais ça reste un univers obscur. Apprendre ça aux enfants est par conséquent très intéressant. De plus, le positionnement que la pitcheuse décrit est très précieux : Play'n'Code semble ne pas vouloir biaiser l'apprentissage de la programmation selon le genre. Et c'est vrai que j’avais 25% de filles uniquement dans ma promo d’ingénieur en informatique : c'est beaucoup pour une telle formation mais malgré tout on ressent cette forte présence masculine. En conclusion, j’ai bien aimé la proposition pédagogique et technologique intéressante, couplée à une envie sociologique qui va finalement au-delà. J’espère qu'ils iront plus au loin au travers des jeux suivants.

En savoir plus >  Weborama                              Linkedin

[/tab]

[/tabs]

 

[tabs]

[tab title= « L’avis de Kévin Echraghi, Project Analyst chez Fabenovel Innovate »]

Kevin Echraghi C’est top, ça me replonge dans mon enfance et toutes les heures que j’ai pu passé avec Adibou. Je trouve que c’est une excellente idée d’appliquer ce concept de jeux immersifs à ce nouveau champ de connaissance qu’est la programmation. En plus d’être très sympathique, l’équipe de EarlyBirdStudios a réalisé un travail titanesque comme on peut le constater sur leur trailer, avec un jeu à la fois utile et esthétique, qui donne envie de jouer aux jeunes comme aux plus vieux. Ils animent déjà des ateliers avec des enfants à travers leurs mini-jeux, ce qui montre que le product-market-fit est bel et bien là. Je ne suis pas forcément convaincu par la dynamique de vouloir apprendre à tous les enfants à devenir des codeurs, par contre c’est intéressant qu’ils comprennent les mécanismes intellectuels qui sont sous-jacents à la programmation, car finalement le monde est de plus en plus régi par ce genre de logiques. Il faut continuer comme ça et voir comment trouver des synergies avec les dispositifs réservées aux gens plus âgés, à l’image d’initiatives comme la Grande Ecole du Numérique portée par Stéphane Distinguin, le fondateur de FABERNOVEL. Le succès de la vision viendra de l'enchaînement des différentes initiatives avant et après leur cible d’age. Ils ont mis la 1ère pierre, qu’ils commencent à travailler avec ceux qui ont mis les pierres suivantes. Seul bémol: penser à une version mobile/tablette qui sera beaucoup plus adaptée aux usages qu’une version desktop.

En savoir plus >  Fabernovel Innovate                             Linkedin

[/tab]

[/tabs]

 

[tabs]

[tab title= « L’avis d’Emmanuel Stanislas, Fondateur de Clémentine »]

Emmanuel StanislasChasseur de tête, je comprends tout à fait l’importance de se former au code, à la fois pour les codeurs dont on manque tant de compétence en France, mais aussi naturellement pour tout ceux et celles qui veulent évoluer dans le métier du digital Il est important de comprendre comment les choses s’écrivent. , donc je comprends l’intérêt du code. J’ai été très séduit par le projet play’n’code pour les raisons que je viens d’évoquer. Mais aussi car ça s’adresse aux filles et effectivement il faut donner aux filles envie de faire les métiers de l’ingénierie, mais surtout j’ai été convaincu par sa porteuse de projet qui a su nous expliquer clairement ce qu’ils faisaient, les avantages et les intérêts pour les uns et pour les autres, comme déjà présenté des réalisations encourageantes. Je lui souhaite tous mes voeux de succès.

En savoir plus >  Clémentine                              Linkedin

[/tab]

[/tabs]

Pour en savoir plus sur Le Club FrenchWeb

LOGO CLUB TRANSPARENT

 

Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

FrenchWeb

Pour contacter la FrenchWeb, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This