ActualitéRetail & eCommerce

[En Bref] Greenkub vise l’Europe, les nouvelles pousses de ParisTech, et les données TGV

Capture d’écran 2015-02-12 à 15.28.13La start-up Greenkub, qui commercialise des modules en bois pour le jardin, a annoncé avoir bouclé un tour de table à 400 000 euros auprès du fonds d’investissement Newfund. Cette ouverture de capital doit permettre à la société montpelliéraine de financer son développement en Europe, avec notamment le recrutement de 80 commerçiaux, et l’implantation de son concept en Suisse et en Belgique. L’augmentation de capital a été réalisée avec la plate-forme de financement participatif Anaxago.

jeune-pousse-1024x763Services aux entreprise, bien-être et e-santé. Ce sont les trois secteurs du cocktail de start-up qu’a choisi l’incubateur Paris Tech Entrepreneurs.

  • Captain Leads est « une communauté d’entreprises qui échangent entre elles leurs intentions d’achats, permettant à chaque membre de trouver de nouveaux clients ».
  • Live Happier transforme, elle, la course à pied en un jeu en équipe. L’application mobile développée met à disposition des techniques de motivation pour faire courir tout le monde.
  • BatVoices est une application destinée à aider les malades à retrouver l’usage de la parole (patients laryngectomisés, muets, ou malentendants). Elle permet également de réaliser un diagnostic des maladies graves.

Les trois jeune-pousses seront hébergées dans les locaux de l’incubateur situé dans le 14e arrondissement de la capitale.

logo-sncfA la suite de l’annonce de son nouveau plan digital, la SNCF a confirmé son intention de mettre à disposition des start-up et des géants du web ses données relatives à son activité TGV. La compagnie ferroviaire donnera un accès à ses API qui permettent aux développeurs de se connecter aux bases de données, peut-on lire sur LaTribune.fr. Objectif: faire payer les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) qui souhaiteraient y accéder pour les exploiter, et, à l’inverse, les rendre gratuites pour les start-up. La frontière entre petits et grands pouvant rapidement évoluer, la SNCF va aussi créer pour se protéger « un fonds d’investissement pour prendre des parts dans des start-up». Le fonds sera doté de 30 millions d’euros étalés sur trois ans.

 

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Bouton retour en haut de la page
[En Bref] Greenkub vise l’Europe, les nouvelles pousses de ParisTech, et les données TGV
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?