FW BusinessInvestissementsLes levées de fondsStartupTV

Ermeo lève 2,5 millions d’euros pour épauler les techniciens pendant les opérations de maintenance

Le montant

La start-up française Ermeo, qui édite une solution logicielle dans le domaine de la Smart Industry, a bouclé un tour de table de 2,5 millions d’euros mené par Hi Inov, le fonds d’investissement du transporteur français Dentressangle. SNCF Digital Ventures, le fonds de 30 millions d’euros lancé en 2015 par la compagnie ferroviaire et géré par Hi Inov, Partech Ventures et Axeleo Capital ont également participé à l’opération. Cette dernière a aussi été soutenue par Didier Miraton, ex-cogérant du groupe Michelin et ancien directeur général des Laboratoires Pierre Fabre.

Le marché

Fondée en 2015 par Pierre Joly, Victor Payan et Christophe Joly, Ermeo développe une solution logicielle SaaS d’optimisation des opérations de maintenance d’équipements industriels et d’exploitation. Celle-ci s’adresse aux secteurs du transport, de l’énergie et de la maintenance des bâtiments. A partir d’une plateforme web qui agrège l’ensemble des données des clients, la jeune pousse a conçu en parallèle une application à destination des opérateurs sur le terrain, qui fait office de «boîte à outils digitale» pour réaliser correctement les opérations de maintenance (plans, manuels de maintenance, données de capteurs, historique des navigations…).

Avec ce dispositif, Ermeo veut mettre fin à la perte de temps colossale des techniciens pour manier des manuels d’intervention et remplir des formulaires papier, des tâches chronophages qui peuvent être évitées en étant digitalisées et automatisées. De cette manière, la société estime qu’elle offre un gain de productivité de 25% à 50% lors des opérations de maintenance des techniciens. A ce jour, la start-up basée à Paris compte une quarantaine de clients grands comptes, dont la SNCF, Total, Engie, Sodexo ou encore Eiffage.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Ermeo de consolider sa position sur le marché français cette année. Pour soutenir sa croissance, la start-up prévoit de recruter une quinzaine de collaborateurs d’ici la fin de l’année. Par la suite, la société envisage de s’étendre à l’international, dès 2019, notamment en Europe, au Royaume-Uni et en Allemagne, mais aussi aux États-Unis.

Ermeo : les données clés

Fondateurs : Pierre Joly, Victor Payan et Christophe Joly
Création : 2015
Siège social : Paris
Activité : solution logicielle SaaS d’optimisation des opérations de maintenance
Effectifs : 25 collaborateurs
Financement : 2,5 millions d’euros en mars 2018

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer