ActualitéData Room

[Etude Affilinet] Les chiffres de l’affiliation dans la publicité online

Affilinet, spécialiste du marketing à la performance, communique sur les chiffres de l’affiliation dans le secteur de la publicité en ligne. L’affiliation représente aujourd’hui 40% de la stratégie d’acquisition et génère 15% de croissance/an dans les dispositifs d’investissements publicitaires online.

Boosté par Google, le CPC (coût par clic), a imposé son modèle et est largement intégré dans les programmes d’affiliation, complétant la rémunération à la vente. Le CPL (coût par lead), est quant à lui devenu un pilier du marketing à la performance : ce mode de rémunération récompense les clics d’inscriptions opérés sur le site d’un annonceur ou d’un affilieur.

L’affiliation confirme sa dynamique de croissance par l’intégration dans ses dispositifs à la performance de l’ensemble des « businessmodels » éditeurs, qu’on appelle les «affiliés » sur un réseau d’une plateforme d’affiliation. Ces leviers sont regroupés dans les différents modèles de revenus des éditeurs et comprend tous les formats de diffusion (display, emailing, liens textes, flux produits, bannières dynamiques, etc.). Les affiliés sont pour 28% d’entre eux du secteur du e-mailing et pour 24% du secteur des médias.
En 2011, le marché de l’e-pub était estimé à 2,5 milliards d’euros, l’affiliation représentait près de 207M €, soit 8 % des dépenses publicitaires.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude Affilinet] Les chiffres de l’affiliation dans la publicité online
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?