Data RoomMarketing & Communication

[Etude] L’agence UM revient sur les enjeux des médias sociaux pour les marques

UM, agence du groupe Media Brands, vient de publier les résultats de la 6ème édition de son étude sur les réseaux sociaux. Baptisée Wave6, l’enquête porte sur un panel de près de 42 000 personnes, interrogées dans 62 pays.




Véritable panorama de l’usage des médias sociaux dans le monde, l’étude met notamment l’accent sur l’impact des réseaux sociaux à l’égard des marques. Wave6 met ainsi en évidence un reflux du nombre d’internautes sur les sites de marques (-13 points en 4 ans). Un repli notamment marqué chez les jeunes : -15 points pour les 16-24 ans. En effet, les internautes se tourneraient désormais davantage vers les pages de marques sur Facebook et non plus vers les propres sites de marques. Face à cette évolution, une question se pose : comment optimiser sa stratégie de social média en offrant aux internautes l’expérience de marque la plus complète ?

Afin de répondre à cette problématique, l’agence souligne à quel point l’expérience de l’internaute varie selon son âge et le secteur d’activité de la marque. Ainsi, chaque type de communication mis en place ne produirait pas toujours le même effet. Par exemple, la publication d’un contenu « fun », ne constituerait pas un levier qui fonctionne pour toutes les catégories de façon uniforme. En effet, selon UM, cette stratégie sera beaucoup plus efficace dans le secteur des nouvelles technologies que dans celui du luxe et répondra davantage à une problématique de recommandation qu’à une logique de notoriété.

Cette étude permet également de faire ressortir quelques spécificités françaises. Parmi elles : le faible enthousiasme des internautes envers les marques sur les réseaux sociaux. En effet, d’après l’étude, les internautes français sont 27% à «liker» une page de marque, (soit une augmentation de 6 points par rapport à l’année précédente), contre 52% des individus au niveau mondial.

Parmi les autres enseignements de l’enquête :

  • La croissance des réseaux sociaux tendrait à ralentir.
  • Les réseaux sociaux accaparent de plus en plus le temps médiatique des consommateurs.
  • L’activité de blogging se stabiliserait et tendrait même à diminuer dans certains pays, dont la France.
  • Le miccroblogging continue de croître mais ne concerne pas encore une majorité d’internautes.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Etude] L’agence UM revient sur les enjeux des médias sociaux pour les marques
Contentsquare rachète Adapte Mon Web pour aider les marques à être accessibles pour tous en ligne
Retail: la vidéo commerce, outil ROIste de sortie de crise 
[Livre Blanc] Dématérialisation RH et organisations multi-sites : quelles synergies ?

Données clients: Twilio acquiert Segment pour 3,2 milliards de dollars
[Livre Blanc] Le guide du Manager pour gagner en résilience en période de crise
[Livre Blanc] Etudes en ligne automatisées pour transformer vos data en business