ActualitéBusinessLes levées de fonds

Evernote finalise une nouvelle levée de 70 millions de dollars

Le logiciel de capture et de gestion d’informations multi-formats, Evernote, annonce un investissement de série D d’un montant de 70 millions de dollars mené par Meritech Capital et CBC Capital, avec la participation de T. Rowe Price, Harbor Pacific, Allen & Company et plusieurs autres investisseurs.

L’objectif de ce nouveau tour est « d’accroître le nombre de ses utilisateurs sur de nouvelles zones géographiques, élargir son offre sur de nouveaux marchés verticaux et réaliser des acquisitions stratégiques ». Ces 70 M$ s’ajoutent aux presque 100 M$ précédemment levés et valorisent Evernote près du milliard de dollars.

Le société de la Silicon Valley revendique aujourd’hui 30 M d’utilisateurs dans le monde soit 3 fois plus qu’il y a un an dont 500 000 en France. Elle revendiquait fin 2011 un CA de 18M $ /an et compte 120 salariés dans le monde (x3 sur un an). Evernoterecrute encore pour ses bureaux de Mountain View, au Texas, à Pékin et Zurich.

Craig Sherman, Managing Director de Meritech Capital. « Evernote représente déjà
le meilleur outil de productivité de ces dix dernières années et l’entreprise n’en est qu’à ses débuts. Elle bénéficie d’un positionnement idéal pour pénétrer de nouveaux marchés verticaux, ainsi que des catégories d’utilisateurs et des zones géographiques inédites. Je suis moi-même fidèle utilisateur d’Evernote depuis sa création et Meritech Capital est absolument ravi de contribuer à la prochaine étape de croissance de la société
 ».

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Evernote finalise une nouvelle levée de 70 millions de dollars
Paiement fractionné: la Banque Postale s’allie à la FinTech Alma
La startup de Jessica Alba Honest Company lève 413 millions de dollars lors de son IPO
La Cnil clôture les mises en demeure d’Engie et EDF sur les données collectées par les compteurs Linky
Transformation numérique: le groupe lyonnais Visiativ veut lever jusqu’à 8 millions d’euros
Microsoft Viva : une révolution sur le marché?
Facebook: 3 questions sur la suspension de Donald Trump