AsieLes levées de fondsRetail & eCommerce

Groupcorner lève 1,2 million d’euros pour faire voyager les groupes

  • La start-up tente d'apporter une offre pour les groupes de voyageurs à partir de 10 personnes, sur un marché très segmenté.
     
  • Side Capital et de BDR Invest sont les investisseurs principaux.
     
  • Groupcorner cherche à s'étendre en Europe, notamment au travers de partenariats.
     

Le montant

Groupcorner, un site de réservation d'hôtels et d'hébergement pour les groupes, a réalisé une levée de fonds d'1,2 million d'euros auprès de Side Capital et et de BDR Invest, Bpifrance Bourgogne Franche Comté et la Caisse d'Epargne.

La société, qui propose des offres sur mesure pour les groupes (à partir de 10 personnes), réalise sa première levée de fonds, deux ans après sa création. 

Le marché

Pour se lancer, la start-up basée en Bourgogne a d'abord approché les grands groupes (Thalès, SNCF, MAAF, Orange) qui souhaitent faire voyager leurs salariés. Dans le même temps, elle s'est rapprochée des hôteliers auxquels elle a promis de «répondre aux demandes de groupe avec une offre structurée», explique Antoine de Corson, le fondateur. Elle vise ensuite la clientèle des associations sportives, ou groupes scolaires, entre autres. 

«La gestion de l’hébergement de groupe a longtemps été un casse-tête, autant pour les organisateurs qui ne pouvaient pas réserver plus de 10 chambres en ligne sur les sites classiques, que pour les hôteliers qui redoutaient de perdre des opportunités de vente en acceptant des groupes», ajoute-t-il.

Sur ce marché, alors que Groupcorner comptabilise «une durée de l'hébergement de 3 nuits en moyenne», les acteurs sont moins nombreux que sur le voyage individuel. Airbnb propose ponctuellement des logements pour des groupes ou pour une clientèle d'affaires. Plus directement, elle a face à elle l'américain Hotel Planner.

« Le B2B représente la plus grande partie de notre chiffre d'affaires et 37% des demandes,» affirme à Frenchweb Antoine de Corson. Groupcorner, qui prélève également une commission de 10% d'apporteur d'affaires auprès des agences, revendique 11 500 hébergements en Europe.

«Le groupe représente 30% du remplissage des hôtels, mais il est extrêmement segmenté; c'est la difficulté de notre marché. Autant le marché individuel est trop organisé, autant la réservation de groupe est compliquée à automatiser», reconnait Antoine de Corson qui n'envisage pas de rapprochement avec un groupe hôtelier, tel un Accor qui rachète des start-up. «Nous devons préserver notre offre de service la plus large possible».

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée de fonds, la société veut renforcer les équipes commerciales. Elle poursuit également ses discussions avec les chaînes hôtelières pour s'étendre en Europe. Enfin, elle confie vouloir accélérer dans le voyage d'affaires, notamment en marque blanche avec des hôtels à Paris.

Fondateur: Antoine de Corson

Date de création: 2013

Effectifs : Environ 10

Siège: Cluny (Bourgogne)

Bouton retour en haut de la page
Groupcorner lève 1,2 million d’euros pour faire voyager les groupes
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe
[SEED] Figures lève 1,7 million d’euros pour développer son offre de benchmark salarial
Rodolphe Ardant
[Serie D] Spendesk, 2nd licorne pour eFounders le startup studio de Thibaud Elziere et Quentin Nickmans