ActualitéBusinessTech

[Exclu] Kwaga, éditeur de WriteThat.name lève 1,2 million d’euros

Kwaga, l’éditeur de la plateforme d’analyse sémantique d’emails, WriteThat.name, annonce sa première levée de fonds de 1,2 million d’euros auprès d’investisseurs privés (capitaines d’industries, chefs d’entreprises, Family Offices, etc.) conseillés par Financière Fonds Privés.

WriteThat.name met à jour automatiquement le carnet d’adresse de l’utilisateur à partir des informations contenues dans les mails qu’il reçoit. Un service en version freemium ou premium, destiné autant aux particuliers qu’au entreprises.

Cette levée de fonds va permettre à Kwaga de :

  • porter rapidement WriteThat.name, actuellement disponible pour les utilisateurs Gmail/ GoogleApps, sur de nouveaux clients mails comme MS Microsoft Outlook
  • finaliser des connecteurs vers les principales solutions de CRM du marché
  • accélérer son déploiement international en ajoutant de nouvelles langues à l’analyse sémantique

Entretien exclusif avec Philippe Laval, Fondateur et CEO de Kwaga.

La Financière Fonds Privés propose, via des banques de gestion privéeet des conseillers en gestion de patrimoine, des services de conseil en investissements financiers dans des entreprises non cotées. 

Guillaume Deback, Directeur Général de Financière Fonds Privés :  “le marché de l’email dispose d’un très grand potentiel de croissance tant en terme d’utilisateurs qu’en terme d’améliorations ».

Créé en 2008 par Philippe Laval (fondateur et ancien dirigeant de Sinequa) Kwaga est lauréat 2009 du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du dernier Seedcamp Paris. La société est soutenue par le Centre Francilien de l’Innovation et Scientipôle Initiative.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. Très intrusif, ce service est une machine à spammer. Qu’ils lèvent leurs millions et surtout qu’ils arrêtent de violer la vie privée des gens avec leurs solutions semweb and co.

[Exclu] Kwaga, éditeur de WriteThat.name lève 1,2 million d’euros
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link