ActualitéData RoomRetail & eCommerceTech

[Exclu] La start-up nantaise Lengow ouvre au Canada et lance un tracker universel

Lors du bouclage de son deuxième tour de table en juillet (1.2 M€ auprès d’Alven Capital), Lengow avait évoqué son ambition de développement en Amérique du Nord. La start-up nantaise, solution SaaS pour les e-commerçants, pose la première pierre de sa présence outre-Atlantique avec l’ouverture d’un bureau à Montréal. Il est dirigé par Virginie de Malavois, ancienne Directrice Commerciale de Shopping.com. Le lancement aux Etats-Unis est prévu pour début 2012.

Parallèlement, Lengow lance TagCapsule, son tracker universel. Un outil pour simplifier la gestion des campagnes e-marketing des marchands. Concrètement, un e-commerçant possède autant de tag, qu’il possède de diffuseur c’est-à-dire qu’il doit gérer ses multiples tags, ce qui requiert en général des compétences techniques, du temps et qui reste une action complexe. TagCapsule permet donc de centraliser simplement la gestion de l’ensemble des trackers au sein d’un tag unique. Parmi la trentaine de trackers disponibles: Shopping.com, Shopzilla, Nextag, Google Analytics, Xiti, Google Adwords, Tradedoubler, Affilinet, iAdvize…

Entretien avec Michaël Froger, co-fondateur et directeur technique de Lengow.

Créée en 2009, Lengow propose une solution complète en SaaS aux e-commerçants pour gérer leur référencement, leur rentabilité et leur marketing sur l’ensemble des supports de diffusion. La start-up nantaise revendique 500 clients en Europe ( France, UK, Allemagne, Espagne) et compte une vingtaine de collaborateurs.

Bouton retour en haut de la page
[Exclu] La start-up nantaise Lengow ouvre au Canada et lance un tracker universel
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya