ActualitéMarketing & CommunicationTech

Exclusif – AdotMob lève 1 million d’euros pour développer sa technologie programmatique mobile

La start-up AdotMob spécialisée dans la publicité programmatique mobile a bouclé sa première levée de fonds de 1 million d’euros auprès d’Iris Capital et Kerala Ventures. La société optimise l’achat média programmatique sur smartphones et tablettes pour les annonceurs et agences média. Elle est propriétaire de sa plateforme technologique.

Créé début 2014 par Yannis Yahiaoui et Thomas Zaeppfel, AdotMob veut se différencier des nouveaux acteurs de la programmatique. « Nos propres algorithmes d’achat nous permettent d’avoir plus de flexibilité et de transparence qu’avec des DSP tiers. Nous sommes ainsi aujourd’hui le seul acteur propriétaire de sa technologie sur le marché », explique Yannis Yahiaoui. La start-up compte parmi ses premiers clients, BlaBlaCar, Spotify et Hello Bank!

« Le marché de l’Adtech présente un énorme potentiel de croissance et de consolidation sur le mobile, potentiel que les annonceurs commencent à percevoir», observe Gil Doukhan, le directeur de participations chez Iris Capital.

Basée à Paris, la société, qui annonce un chiffre d’affaires de plus de 1 million d’euros en 2014, se compose aujourd’hui de douze personnes dont neuf ingénieurs. Cette levée de fonds doit lui permettre de poursuivre le développement des technologies et l’offre commerciale. AdotMob recrutera dix personnes dans les six prochains mois; des profils ingénieurs en majorité.

Bouton retour en haut de la page
Exclusif – AdotMob lève 1 million d’euros pour développer sa technologie programmatique mobile
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde