ActualitéAmérique du nordArts et CultureBusinessDivertissement

Face à Spotify, Apple Music mise de nouveau sur la diffusion de concerts

Depuis quelques années déjà, Apple tente de muscler sa partie «services» pour disposer d’un autre relais de croissance. Parmi les différents domaines investis par la marque à la Pomme, on retrouve le streaming musical. Mais comment rivaliser efficacement avec Spotify et ses 113 millions d’abonnés payants au niveau mondial, quand Apple Music en compte 60 millions? L’événement organisé par l’entreprise mercredi soir, les  «Apple Music Awards », a permis de comprendre un peu plus la stratégie qu’elle compte mettre en place pour grignoter encore des parts de marché.

Les  «Apple Music Awards » marque le réel retour de l’entreprise dans la diffusion de concerts. En début de semaine, elle annonçait ainsi la mise en place de sa première cérémonie destinée à récompenser des chanteurs et le nom des gagnants. Ceux des catégories «Global Artist of the Year », «Songwriter of the Year » et «Breakthrough Artist of the Year » sont choisis par l’équipe d’Apple Music. Tandis que les lauréats pour les prix de l’album et de la chanson de l’année sont récompensés d’après le nombre d’écoutes sur la plateforme au cours de l’année. 

Pour marquer le coup, lors de la remise des prix, Apple a invité la gagnante du prix de l’artiste de l’année, Billie Eilish, à chanter en direct au Steve Jobs Theater au sein de l’Apple Park. Un événement retransmis en direct puis disponible sur la plateforme à destination des abonnés. Un double objectif à moindre coût pour l’entreprise qui organise l’événement dans ses locaux: apparaître comme un spécialiste de la musique, et un allié des artistes qu’elle aiderait à propulser comme le fait Spotify.

L’épopée iTunes Festival

Reconnu comme un spécialiste du hardware, Apple veut aussi être vu comme un acteur important du monde de la musique. Et quoi de mieux que sa propre cérémonie de remise de prix pour cela? L’incursion de l’entreprise dans la diffusion de concerts n’est pas nouvelle, mais la société avait diminué ses ambitions sur ce terrain depuis 2017.

En effet, de 2007 à 2017, Apple a organisé le iTunes Festival, qui a ensuite changé de nom pour devenir l’Apple Music Festival. Un événement annuel de plusieurs jours alors beaucoup plus ambitieux que celui qui a été diffusé mercredi soir. Depuis, l’entreprise a organisé ponctuellement des représentations pour ses abonnés. Les Apple Music Awards marque donc son retour avec un rendez-vous musical annuel. Reste à savoir si l’événement prendra assez d’ampleur pour participer à l’attraction de la plateforme face à Spotify, aussi bien côté abonnés que pour les opérations spéciales des artistes. Au regard de ce qu’Apple a pu faire dans le passé, il y a aussi des chances pour que l’événement soit amené à grossir.

Surtout que pendant ce temps là, Spotify a également décidé d’investir le champs des cérémonies avec le lancement de Spotify Awards annoncé fin novembre. La première édition aura lieu le 5 mars 2020.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH. Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Face à Spotify, Apple Music mise de nouveau sur la diffusion de concerts
Comment Starburst Accelerator veut faire décoller les pépites du secteur aéronautique et spatial
Temasek et Trustbridge songent à mettre la main sur les activités de WeWork en Chine
[Made in Océan Indien] Qui est Talenteum, la startup mauricienne à impact social?
Les offres d’emploi de la semaine
WorkBoard lève 30 millions de dollars pour sa plateforme de gestion de projets en entreprise
[Made in Bretagne] Zoom sur l’écosystème digital breton en 2020
Copy link