ActualitéBusinessTech

Face aux mauvaises ventes de l’iPhone X, Apple va réduire de moitié son objectif de production

C’est un aveu de faiblesse retentissant de la part d’Apple. Selon le quotidien japonais Nikkei, la firme américaine a informé ses fournisseurs qu’elle souhaitait réduire de moitié son objectif de production de l’iPhone X au premier semestre. Le modèle célébrant le 10ème anniversaire du smartphone d’Apple, bousculé par des smartphones moins chers comme le Samsung Galaxy S8, ne serait alors plus produit qu’à environ 20 millions d’exemplaires. Cette décision aurait été prise par Apple après des ventes plus faibles que prévues durant la période des fêtes de fin d’année en Europe, aux États-Unis et en Chine, d’après le quotidien japonais.

Cette révélation vient s’ajouter aux déclarations de plusieurs analystes, qui affirment que le géant américain envisage d’arrêter la production de l’iPhone X, voire même de baisser les prix de son produit phare. Il faut dire que les consommateurs avaient de quoi être refroidis avec des prix oscillant entre 1 159 euros et 1 329 euros. Face à un prix jugé trop élevé par rapport aux nouveautés présentes dans l’iPhone X, les consommateurs ont préféré se tourner vers des modèles d’iPhone plus abordables, à l’image de l’iPhone 8 commercialisé juste avant l’iPhone X. Selon Nikkei, Apple devrait ainsi maintenir un objectif de 30 millions d’unités pour les modèles plus accessibles, comme l’iPhone 8, l’iPhone 8 plus et l’iPhone 7.

Un premier semestre 2018 catastrophique à venir 

Ce rétropédalage d’Apple sur l’iPhone X risque d’impacter les chiffres de la firme américaine. En effet, l’iPhone reste le moteur de croissance principal d’Apple. Avant la sortie de l’iPhone X, le groupe avait ainsi annoncé un chiffre d’affaires de 52,58 milliards de dollars, en hausse de 12%, pour le quatrième trimestre de son exercice décalé 2017. Les revenus d’Apple avait été largement portés par l’iPhone, dont les ventes avaient permis de générer 28,85 milliards de dollars sur la période, soit 55% du chiffre d’affaires total de la marque à la pomme. Au quatrième trimestre, Apple avait ainsi écoulé 46,7 millions de smartphones.

Dans la lignée de ces bons résultats, Apple s’était montré tout aussi optimiste pour ses prévisions de chiffre d’affaires pour la période des fêtes de fin d’année. Misant sur le succès de l’iPhone X, la firme américaine s’attendait à engranger entre 84 et 87 milliards de dollars fin 2017. Cependant, la lune de miel aura été de courte durée. Selon les analystes cités par Bloomberg, les ventes de l’iPhone X à Noël ont été un désastre. Le cabinet JL Warren Capital LLC estime ainsi que les ventes du terminal vedette d’Apple tomberont à 25 millions d’unités au premier semestre 2018. Légèrement plus optimiste, Zhang Bin, analyste chez Sinolink Securities, affirme qu’Apple vendra 35 millions d’iPhone X sur les trois premiers mois de l’année 2018, alors qu’il tablait sur 10 millions d’unités supplémentaires écoulées auparavant.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This