ComData Room

[Facebook] A quoi sert un « like » ?

Nous sommes presque en 2012, et on pourrait croire la question réglée, mais si l’était, les “vendeurs de like”  auraient depuis longtemps mis la clé sous la porte. Un “like” qui ne vient que gonfler le compteur de votre page Facebook, en lui même, ne sert pas à grand chose.

Vous pouvez avoir le plus grand nombre de “likes” possible, si ces fans n’interagissent pas régulièrement avec votre page, vos updates n’apparaîtront plus dans son newsfeed et vos efforts d’acquisition ne vous auront servi à rien. Voilà pourquoi il faut surveiller la nouvelle métrique People Talking About.

Comprendre pourquoi on vous “like”

Le premier pas essentiel pour comprendre le like, c’est de savoir ce qui le motive. Crowd Science a récemment publié une infographie qui montre les résultats de son étude sur la question :

La plupart des likes ne sont pas motivés par des promotions ou des concours, mais par une affinité préexistante avec la marque ou par un intérêt pour le contenu publié. Même la volonté d’être tenu au courant de l’actualité de la marque ne serait finalement pas un facteur si important puisqu’elle ne concernerait qu’un fan sur dix. L’étude DDB-Opinionway sur les raisons qui poussent les fans à “unliker” une page le confirme : en raison numéro un on trouve le désintérêt pour la marque suivi de près par le désintérêt pour le contenu proposé.

Les fans d’une page ne sont donc majoritairement pas là pour les concours, ni pour les infos. Ça ne veut pas dire qu’un concours n’est pas une technique de recrutement efficace, mais il faut qu’il soit bien pensé pour attirer l’attention de fans de qualité, qui ne disparaîtront pas à l’annonce du nom des vainqueurs. Ça ne veut pas dire non plus qu’il faut renoncer à informer vos fans de vos nouveautés, mais qu’il ne faut pas faire que ça, et qu’il faut le faire de façon intelligente.

Les fans veulent du contenu : Le social media n’est pas là pour remplacer le brand content, au contraire, c’est plutôt le meilleur moyen de l’apporter à ceux qu’il intéresse le plus.

Que faire de ces likes ?

Le like est donc l’expression d’un soutien ou d’un intérêt déjà acquis. Il vous sert à deux choses. La première, c’est d’entretenir cette affinité avec votre marque à travers le social CRM : répondre à ses questions, anticiper ses attentes, lui fournir du contenu intéressant. La seconde utilité du like, c’est qu’il permet d’accéder au réseau du fan. L’utilisateur moyen de Facebook a 130 amis. Ça veut dire que chacune des interactions comptée par “People Talking About” peut potentiellement amener le message d’une page Facebook a cent trente personnes en moyenne.

 

Proposer un contenu engageant sur sa page Facebook sert un objectif double : fidéliser et recruter. Il en va de même que dans le reste de l’internet : sur les médias sociaux, le contenu est roi.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “[Facebook] A quoi sert un « like » ?”

  1. Faisant partie des « vendeurs de likes Facebook », j’adhère totalement à vos propos. En effet, le contenu est l’élément essentiel d’une page Facebook bien construite avec des fans actifs.

    La raison pour laquelle nous vendons des likes est uniquement afin de lancer une page dans les premiers temps car les fans hésitent à suivre une page qui ne compte que quelques fans. Cela assure de la crédibilité à une nouvelle page. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de vendre uniquement 250 fans Facebook et pas plus car au-delà de 500 fans cela ne sert plus à rien. Je vous laisse vous rendre sur cette page pour vous faire une idée par vous-même de notre objectif: http://www.outilsduweb.com/reseaux_sociaux/250-likes-facebook/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Close
Share This