ActualitéAmérique du nordBusinessTech

Facebook accélère dans la réalité virtuelle avec un nouveau casque à bas coût

«Nous voulons faire entrer un milliard de personnes dans la réalité virtuelle.» La phrase est signée Mark Zuckerberg et elle en dit long sur les ambitions de Facebook dans la réalité virtuelle. Pour cela, la firme américaine entend s’appuyer sur Oculus, spécialiste de la réalité virtuelle racheté par Facebook pour 2 milliard de dollars en 2014. A l’occasion de la conférence annuelle des développeurs de San José, en Californie, Mark Zuckerberg a ainsi dévoilé un nouveau casque VR. Baptisé «Oculus Go», il sera commercialisé début 2018 à 199 dollars, soit 168 euros.

A la différence du casque Oculus Rift, le produit phare de Facebook en matière de réalité virtuelle jusqu’à maintenant, l’Oculus Go ne nécessitera pas l’utilisation d’un ordinateur séparé pour fonctionner. «C’est un tout nouveau casque autonome qui ne nécessite pas de brancher un téléphone ou un câble», a par ailleurs précisé Mark Zuckerberg. Le casque se démarque ainsi par rapport au Daydream Views de Google, qui nécessite l’utilisation d’un smartphone. Sans fil donc, ce nouveau casque fonctionnera à l’aide de caméras internes et de capteurs qui permettront de suivre les mouvements qui sont reproduits dans les expériences virtuelles.

L’Oculus Rift peine à s’imposer 

A San José, Mark Zuckerberg en a également profité pour annoncé la réduction de l’Oculus Rift, qui passe de 499 à 399 dollars. Pour son casque vedette, Facebook table sur la vente de 213 000 Oculus Rift cette année, contre 315 000 HTC Vive, selon les données de SuperData Research. En 2016, Facebook avait écoulé 243 000 exemplaires de l’Oculus Rift tandis que HTC avait vendu 420 000 casques Vive. Cependant, le leader du marché l’an passé était Samsung, qui avait écoulé 4,3 millions de casques Gear VR, devant PlayStation et ses 745 000 casques vendus.

Le lancement de l’Oculus Go s’inscrit dans le sillage de la conférence F8, qui avait fait la part belle en avril dernier à la vidéo, à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée. A cette occasion, la société californienne avait présenté Facebook Spaces, une application de réalité virtuelle qui propose un environnement virtuel, ludique et interactif dans lequel les utilisateurs peuvent retrouver leurs amis. Sur l’application, il est notamment possible de visualiser des contenus, comme des photos et des vidéos à 360 degrés, avec ses amis en réalité virtuelle. Il y a quelques jours, Mark Zuckerberg a mis en avant Facebook Spaces avec Rachel Franklin, à la tête de la division «Social VR» de Facebook, en se «téléportant» à Porto Rico, ravagé par l’ouragan Maria.

Tags
atelier-platform

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This