ActualitéBusinessLes levées de fondsMarketing & Communication

Fanzy lève des fonds auprès de Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon

Selon une information des Echos, la start-up Fanzy, spécialisée dans les programmes de fidélisation sur Facebook, vient de boucler une première levée de fonds de 1,5M $.

Le tour de table accueille notamment : le fonds de Xavier Niel, Kima Ventures, et celui de Jacques Antoine-Granjon, Orefa. On retrouve également, le fonds britannique Start Capital ainsi qu’une batterie de business angels.

Imaginée par Jeff Marois et Tuhin Roy il y a deux ans, la jeune pousse est basée à la fois sur Paris et San Francisco. Elle a notamment mis au point une solution qui permet « aux marques d’organiser des concours parmi leurs fans et de les récompenser selon leur engagement. »

Fanzy compte aujourd’hui une demi-douzaine d’employés et travaillerait avec près de 25 000 marques. Parmi elles : Universal Music, LMFAO, David Guetta, Spotify, MTV, Smirnoff ou encore M6 music et Hotels.com pour n’en citer que quelques unes.

Grâce à cette augmentation de capital, la start-up espère doper sa croissance et ses revenus, pour l’heure majoritairement issus de son activité avec les marques américaines.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Fanzy lève des fonds auprès de Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon
[Webinar] Gestion des compétences en entreprise: premier chantier de la fonction RH
Wrike
Citrix s’apprête à racheter la plateforme de travail collaboratif Wrike pour 2 milliards de dollars
Portées par le confinement, les ventes de jeux vidéo se sont envolées en 2020
Après avoir été propulsée par le Covid en 2020, quel avenir pour la téléconsultation?
Apple se dit prêt à réintégrer le réseau social conservateur Parler sous conditions
Deliveroo valorisé 7 milliards de dollars avant une possible entrée en Bourse