ActualitéTech

Fermeture de Google Reader : 5 alternatives

Feedly, Digg Reader, AOL Reader…vers quel agrégateur de flux RSS peuvent se tourner les utilisateurs de Google Reader ?

Google doit définitivement fermer son agrégateur de flux RSS Google Reader.  Lancé en 2005, sa dernière mise à jour majeure remonte à 2011, lorsqu’il a été intégré au réseau social Google+. Aujourd’hui, concurrencé par les réseaux sociaux et ne disposant d’aucun modèle économique, le service pâtit du «ménage de printemps» annoncé par la firme de Moutain View en mars dernier, qui touche également Google Voice App pour BlackBerry et Google Cloud Connect.

Les utilisateurs de Google Reader, chamboulés depuis l’annonce de sa fermeture, vont devoir trouver des alternatives. Via Google Takeout, ils ont la possibilité d’exporter leurs flux vers le service de leur choix, et ce jusqu’au 15 juillet. Voici une sélection de 5 agrégateurs de flux RSS qui pourront remplacer Google Reader :

  • Feedly, un service qui évoque le style «magazine» de Flipboard. Ses avantages : outre les raccourcis clavier et la possibilité de tagger du contenu, Feedly propose d’excellentes applications pour iPhone, iPad et Android. Il permet également d’organiser ses flux RSS par dossiers, et d’en personnaliser l’apparence (mosaïque, timeline, etc.).

feedly

  • NewsBlur n’est pas aussi esthétique que Feedly, mais propose une mise à jour des flux chaque minute, soit un délai bien plus rapide que celui de Google Reader. Son système de classification intelligent permet à NewsBlur de prioriser certains articles en fonction du profil de l’utilisateur. Une alternative intéressante pour les gros consommateurs de flux RSS, prêts à débourser 1,5 euros par mois pour suivre 64 flux ou plus.

newsblur

  • NetNewsWire, réservé aux utilisateurs de Mac, ne fonctionne pas dans le cloud mais à partir de l’ordinateur. Sa dernière version, NetNewsWire 4, est plus rapide, et permet de garder plusieurs onglets d’articles ouverts. Une version pour iOS ne devrait pas tarder à voir le jour.

netnewswire

  • Digg Reader est une autre alternative à Google Reader, dotée d’une configuration sociale qui offre à ses utilisateurs un aperçu en temps réel des sujets qui animent le plus la toile. Ses indicateurs informent les internautes des sujets les plus en vogue sur le site communautaire Digg.

diggreader

  • AOL Reader, lancé le 24 juin dernier en version beta, dispose d’un design très minimaliste et propose une actualisation très rapide des flux. Des applications natives pour iOS et Android sont prévues. Son interface, très semblable à celle de Google Reader, devrait plaire aux nostalgiques du service.

AOL reader

3 commentaires

  1. Je recommande également Feedly, très bon service qui a bien remplacé mon Google Reader!

  2. Pour ceux intéressés par un service équivalent à Google Reader combiné à des fonctionnalités d’archivage, de collaboration et de traitement de l’information innovantes je vous invite à vous inscrire à la beta de 1flow sur http://1flow.io La beta sera disponible courant de l’été mais vous pouvez dès à présent migrer vos données Google Reader jusqu’au 15 juillet. Je précise pour éviter tout malentendu que je suis l’un des 2 co-fondateurs de 1flow :-)

Bouton retour en haut de la page
Fermeture de Google Reader : 5 alternatives
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs