ActualitéDistribution

[Fevad] 7 choses à savoir sur le e-commerce en France

Ce matin, à l’occasion d’une conférence de presse dans les locaux parisiens de Criteo, la Fevad a levé le voile sur une série de chiffres révélant les principales tendances du e-commerce en France. Au menu : résultats du 3ème trimestre, panier moyen, prévisions, usages, mais également un focus détaillé sur les intentions d’achats des internautes pour les fêtes de fin d’année. Frenchweb vous propose ici une liste des 7 principaux points clefs à retenir.

Les chiffres du troisième trimestre 

Le chiffre d’affaires des ventes en ligne a atteint 11 milliards € au troisième trimestre, soit une hausse de 21% par rapport à la même période l’année dernière.

Sur le 3ème trimestre 2012, la Fevad observe un tassement du secteur BtoB. Une tendance qui pourrait se poursuivre au 4ème trimestre et en 2013.

Autre indicateur en berne, la valeur du panier moyen, qui enregistre une baisse de 4% à 88 € sur le trimestre. En revanche, l’organisation constate un taux de transformation moyen de 2,5% sur la période.

Le boom du m-commerce

Le achats sur mobile ont connu une croissance de 18% d’un trimestre sur l’autre, et de 150% par rapport à l’année dernière. Le CA du m-commerce pourrait ainsi atteindre le milliard d’euros d’ici la fin de l’année. Désormais, 5% des achats online sont fait depuis un mobile.

Toujours plus de sites marchands

A l’occasion de cette conférence, la Fevad a rappelé qu’un site de e-commerce se crée toutes les 20 minutes en France. Au troisième trimestre on compte donc 112 000 sites marchands, un chiffre en hausse de 20% par rapport à la même période l’année dernière. A ce rythme, la barre des 120 000 sites marchands devrait être franchie d’ici la fin de l’année.

Les cyber-acheteurs

D’après la Fevad, au 3ème trimestre, 78% d’internautes ont effectué des achats en ligne. La France compte donc désormais 31,9M d’acheteurs en ligne. Un chiffre en hausse de 5% sur un an. Parmi les internautes de 25-49 ans, 90% sont des cyber-acheteurs. 98% des cyber-acheteurs se déclarent satisfaits de leurs achats en ligne.

Les prévisions 

Selon les projections de la Fevad, le CA du e-commerce en France devrait atteindre 45 milliards € en 2012 et grimper à 70 milliards € à l’horizon 2015.

 Les intentions d’achats en ligne pour Noël

La conférence de la Fevad a notamment été marquée par la publication des résultats d’une étude menée sur les intentions d’achats en ligne pour les fêtes de fin d’année. Parmi les chiffres mis en avant :

  • Pour Noël, les ventes en ligne devraient atteindre 9 milliards € de CA. Soit une hausse de 18% par rapport à 2011.
  • 70% des internautes déclarent prévoir acheter leurs cadeaux de Noël en ligne. Soit un chiffre en hausse de 6 points.
  • Les internautes prévoient de dépenser en moyenne 200€ pour Noël. Les seniors seraient près à dépenser plus que les autres online.
  • Par ailleurs, 53% des internautes comptent dépenser plus de la moitié de leurs dépenses de Noël sur internet.
  • 2/3 des tablonautes ont l’intention de préparer leurs achats de Noël depuis leur device.
  • Enfin, 77% des achats online pour Noël devraient être réalisés entre le 15 novembre et le 15 décembre.

La préparation des géants du e-commerce


Fort de ces prévisions, les spécialistes du e-commerce ont pris certaines dispositions. Vente Privée affirme, par exemple, préparer 100 000 commandes par jour en ce moment. La Redoute a mis au point , de son côté, un moteur de recherche spécial cadeaux. Enfin, La Poste prévoit, quant à elle, de livrer 2 millions de colis le 18 décembre.

Tags
Microsoft Experiences les 3 et 4 octobre 2017

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

6 thoughts on “[Fevad] 7 choses à savoir sur le e-commerce en France”

  1. « Le chiffre d’affaires des ventes en ligne a atteint 11 milliards € au troisième trimestre »

    « Le CA du m-commerce pourrait ainsi atteindre le milliard d’euros d’ici la fin de l’année ».

    « Désormais, les achats sur mobile représentent 5% du e-commerce en général »

    Ces données sont incohérentes, comment un CA de 1Md€ peut réprésenter 5% du global si en 1 trimestre on atteint déjà les 11Mds €
    ???

    1. Je pense que ce n’est pas 11Md EN UN trimestre, mais plutôt 11Md cumulés depuis le début de l’année AU 3eme trimestre.

          1. C’était effectivement une erreur de ma part qui a été modifiée.

            Ce n’est pas le CA du m-commerce qui représente 5% du CA global du e-commerce, mais 5% des achats en ligne qui s’effectuent depuis un mobile. On ne parle donc pas de valeur mais de volume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This