ActualitéFinTechFonds d'investissement

FinTech: BBVA accélère et porte à 250 millions de dollars son programme d’investissements

BBVA ne compte visiblement pas passer à côté de l'émergence des FinTech, ces start-up qui innovent dans le secteur de la banque et de la finance. Le groupe bancaire espagnol vient en effet d'augmenter l'enveloppe de son fonds d'investissement dédié au secteur : initialement dotée de 100 millions de dollars lors du lancement de BBVA Ventures en 2013, celle-ci vient d'être portée à 250 millions de dollars.

Mais plutôt que de poursuivre BBVA Ventures, ces montants seront désormais investis dans les fonds de Propel Venture Partners. Cette société, déjà présente à San Francisco, ouvrira ainsi un bureau à Londres afin de gérer les investissements dans les écosystèmes londonien et européen. Les fonds de Propel Venture Partners serviront à prendre des participations qui iront de l'amorçage au late stage.

Déjà plusieurs investissements de BBVA dans les FinTech

«L'indépendance de Propel et une présence à Londres peut nous permettre d'investir dans les meilleures start-up FinTech et de mieux soutenir la vision de BBVA qui est d'utiliser la technologie pour modifier les services financiers au bénéfice du client», déclare Teppo Paavola, le  chief development officer de BBVA.

En novembre, BBVA avait investi plus de 60 millions d'euros dans Atom Bank, une banque britannique 100% sur mobile, pour prendre 29,5% de son capital. Un an plus tôt, le groupe avait également pris le contrôle de Simple, une banque en ligne américaine, pour 117 millions de dollars.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
FinTech: BBVA accélère et porte à 250 millions de dollars son programme d’investissements
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link