ActualitéFinTechLes levées de fonds

La FinTech Payleven lève 10 millions de dollars pour concurrencer Square et iZettle

Le montant

La start-up Payleven, spécialisée dans le paiement, vient de lever 10 millions de dollars en série D auprès de Seventure Partners, en tant que nouvel actionnaire, et de Holtzbrinck Ventures, ru-Net, B Cinque, New Enterprise Associates (NEA) et MePay. Dans le passé, la start-up, qui est basée à Londres et Berlin, a été soutenue par le groupe allemand Rocket Internet.

Le concept

Fondée en 2012 par Konstantin Wolff et Rafael Otero, Payleven développe un terminal de paiement connecté à une application mobile pour smartphone permettant aux commerçants d'accepter les encaissements par cartes bancaires (Visa, MasterCard…). Le modèle économique repose sur la vente du lecteur de carte, et le prélèvement d'une commission sur les transactions qui s'échelonne de 2,75% à 1,5% selon les montants encaissés à la fin du mois.

Avec un tel positionnement, la société se positionne sur un marché convoité par d'autres acteurs comme l'Américain Square ou le Suédois iZettle. En France, la start-up Smile&Pay, qui a récemment levé 980 000 euros, développe également un tel système.

Les objectifs de la Start-up

La société prévoit de développer de nouveaux produits bancaires et d'accélérer sur l'acquisition de nouveaux clients, notamment auprès des petites entreprises.

Fondateurs : Konstantin Wolff et Rafael Otero

Création : 2012

Sièges sociaux : Berlin et Londres

Activité : paiement

Financement : 10 millions de dollars levés en février 2016

Concurrents : Square, iZettle

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La FinTech Payleven lève 10 millions de dollars pour concurrencer Square et iZettle
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link