ActualitéBusinessFinTech

FinTech: Worldline rachète Ingenico pour créer le numéro 4 mondial des paiements

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le spécialiste des services de paiement Worldline veut racheter son concurrent Ingenico pour 7,8 milliards d’euros en numéraire et en action, afin de créer le numéro 4 mondial du secteur, ont indiqué lundi les deux groupes français dans un communiqué. Selon des résultats provisoires publiés parallèlement par les deux groupes lundi, le chiffre d’affaires de Worldline a atteint l’an dernier 2,4 milliards d’euros, et celui d’Ingenico 3,4 milliards. L’opération prendra la forme d’une offre publique d’échange amicale, valorisant Ingenico à 7,8 milliards d’euros sur la base du cours de clôture du titre Worldline vendredi soir.

Selon les termes proposés, les actionnaires d’Ingenico recevraient 11 actions Worldline et 160,5 euros en numéraire contre 7 actions Ingenico. Cela représente une prime de 24% sur le cours moyen d’Ingenico sur le dernier mois « pondéré par les volumes », précise le communiqué. A terme, les actionnaires actuels d’Ingenico détiendraient 35% du groupe combiné. « Cette opération serait très fortement créatrice de valeur pour les actionnaires » de Worldline et Ingenico, et « préserve la capacité de Worldline à mener d’autres opérations de consolidation », a déclaré à des journalistes le directeur général de Worldline, Gilles Grapinet, qui prendra la barre du nouvel ensemble.

« Plein soutien » des actionnaires

L’opération « a reçu le plein soutien » des actionnaires de référence des deux groupes, Atos et Six Group pour Worldline, et Bpifrance pour Ingenico, a précisé M. Grapinet dans un briefing téléphonique commun avec Nicolas Huss, le directeur général d’Ingenico. Bpifrance « a annoncé son intention de devenir un actionnaire de long terme » du nouvel ensemble avec un siège au conseil d’administration, et « de renforcer au sein du capital (…) pour y détenir une position proche de celle qu’elle détient aujourd’hui », a indiqué M. Grapinet.

Le conseil d’administration du nouvel ensemble « sera élargi à 17 membres, dont 6 proviendront du conseil d’administration actuel d’Ingenico ». Nicolas Huss, le directeur général d’Ingenico, quittera le groupe au moment de l’intégration effective d’Ingenico dans Worldline, a-t-il indiqué aux journalistes.

Bouton retour en haut de la page
FinTech: Worldline rachète Ingenico pour créer le numéro 4 mondial des paiements
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media