Actualité

[Fisc] Redressement fiscal pour Yahoo France

La guerre que mène le fisc français à l’encontre des géants du web n’en finit pas. Après GoogleAmazonFacebook et eBay, c’est maintenant au tour de Yahoo! d’être dans le collimateur des administrations fiscales françaises.

yahoo

En effet, selon une information de BFMTV, le siège de Yahoo! France aurait été perquisitionné au cours du printemps 2011. A la suite de cette visite, un redressement judiciaire concernant la période 2007-2009 a été notifié à la société.

Comme pour ses homologues américains, la somme payée par Yahoo! aux impôts français serait dérisoire par rapport à son activité : 462 665 € en 2011 pour 79M € de CA.

Selon BFMTV, pour minimiser ses charges fiscales, Yahoo! plomberait volontairement ses charges externes afin de réduire au maximum sa rentabilité et donc le montant des impôts.

L’américain procéderait également à une évasion des ses royalties vers une filiale située en Suisse. En effet, selon le site d’information, la majorité des flux financiers remonterait directement « vers cette filiale basée à Rolle, dans le canton de Vaud à la fiscalité clémente ».

Début septembre, Frenchweb publiait un article détaillant les différentes combines utilisées par les majors du web pour minimiser leurs charges fiscales. 

Bouton retour en haut de la page
[Fisc] Redressement fiscal pour Yahoo France
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux