ActualitéInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerce

François-Henri Pinault aurait investi dans Square via Artemis

La start-up spécialisée dans le paiement, fondée par Jack Dorsey, aurait bénéficié d’une levée de fonds basée sur une valorisation de 5 milliards de dollars.

L’opération aurait eu lieu dans le cadre de la cession par des actionnaires et salariés de Square, qui auraient cédé tout ou partie de leurs participations dans Square au Groupe Artemis, la holding qui gère les investissements de François Pinault et de François-Henri Pinault.

Comme l’indique TechCrunch ce type d’opération permet aux premiers investisseurs d’augmenter leur propre capacité d’investissement avant une nouvelle augmentation de capital, à laquelle ils pourront participer. La valorisation de ce tour serait sur une base de 5 milliards de dollars vs 3,4 milliards de dollars pour le tour de table précédent. SV Angel et Rizvi Traverse Management auraient également participé à cette opération de rachat.

Jack Dorsey a de son côté cédé gracieusement 10% de ses actions à la société pour abonder le plan de participation des salariés de l’entreprise.

Enfin, Square pourrait s’introduire en bourse en 2014.

La start-up, créée par Jack Dorsey en 2010, a développé un lecteur de carte de crédit à brancher sur son smartphone. Square permet à chacun et n’importe où de recevoir des paiements via son mobile, contre 2.75% de commission. En 2013, Square commercialise à partir de 299$ (225 €), un bundle de produits composant une caisse enregistreuse à destination des commercants. Cette offre comprend : deux lecteurs Square, un stand iPad et un tiroir-caisse. L’imprimante est, quant à elle, en option et fait grimper le prix à 599$ (451 €). Le coffret ne comprend pas, par ailleurs, l’iPad lui-même.
Bouton retour en haut de la page
François-Henri Pinault aurait investi dans Square via Artemis
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
[SEED] Wisear lève 2 millions d’euros pour dépasser le contrôle vocal des objets via son interface neurale
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis
Alban Sayag, COO de YouSign
[Build Up] YouSign accélère son développement produit avec l’acquisition de Canyon