BusinessFrenchWeb BusinessLes émissionsMarketing & CommunicationTech

Fred & Farid : «Il y a dix ans, nous ne savions pas que nous serions armés pour le monde d’aujourd’hui»

D’Euro RSCG BETC à Fred & Farid, en passant par TBWA, CLM/BBDO ou encore Publicis, Frédéric Raillard et Farid Mokart ont tout connu ou presque depuis leur rencontre il y a une vingtaine d’années. Car Fred & Farid, c’est avant tout l’histoire de deux publicitaires passionnés qui n’ont jamais abdiqué pour se faire une place dans un secteur de plus en plus concurrentiel. «Nous avons toujours fait les choses par instinct, par passion et par conviction», assure Farid Mokart, co-fondateur de Fred & Farid.

L’agence française a vu le jour en janvier 2007 après le départ de Frédéric Raillard et Farid Mokart de Publicis, où ils avaient créé l’agence Marcel. «Nous nous sommes sentis trahis par le système Publicis», lâche Frédéric Raillard, l’autre pilier de Fred & Farid.

«Une entreprise familiale»

Libérés du giron de Publicis, les deux acolytes ont passé la dernière décennie à faire grandir leur groupe de communication digitale. Aujourd’hui, l’agence est basée à New York, Shanghai et Paris pour rayonner à l’international.

Dans ce sens, les deux hommes se sont attelés à construire «une entreprise familiale» développée autour d’une «structure légère et moderne adaptée au monde du numérique et à la précarisation du marché». Ouverte sur le monde, l’agence Fred & Farid met un point d’honneur à soutenir la French Tech, avec à ce jour des investissements dans 25 start-up françaises. «Entreprendre, ce n’est pas un acte rationnel, c’est aussi un acte émotionnel», souligne Farid Mokart. Et d’ajouter : «Nous avons toujours fonctionné comme si nous n’avions rien à perdre.»

2 commentaires

  1. Merci de votre honnête, sincérité et Transparence
    Vous êtes des rares, qui me stimulent à partager mon Métier, et continuer à l’aimer.

    Merci pour Vos Intelligences.

    Bien à Vous

Bouton retour en haut de la page
Fred & Farid : «Il y a dix ans, nous ne savions pas que nous serions armés pour le monde d’aujourd’hui»
Bubble lève 100 millions de dollars pour sa plateforme no-code
Pass sanitaire: inquiètes, les entreprises demandent au gouvernement de ne pas supprimer les aides
Facebook travaille sur le metaverse, incarnation de l’avenir du réseau social selon Mark Zuckerberg
Dopé par un nombre record de livraisons, Tesla gagne plus d’un milliard de dollars sur un trimestre
IA: Kili Technology lève 25 millions de dollars auprès de Balderton Capital
BeautyTech: Planity lève 30 millions d’euros auprès de Gaia Capital pour accélérer en France et en Allemagne