BusinessEuropeMarketing & CommunicationMediaTechTV

Comment les Napoléons veulent redonner du sens à l’engagement

Comment s’engager dans un monde en pleine mutation ? C’est l’une des questions qui ont occupé les participants à la sixième édition du sommet des Napoléons cet été. Du 19 au 22 juillet, Mondher Abdennadher et Olivier Moulierac ont rassemblé une communauté d’acteurs de l’innovation, issus de l’industrie des médias, de la communication, du digital, de la publicité ou encore de la création, dans le sud de la France, à Arles, pour quatre jours d’échanges et de débats autour de la thématique de l’engagement.

De l’engagement citoyen à l’engagement artistique, en passant par l’engagement marketing, cette édition estivale des Napoléons a permis d’aborder le sujet sous tous les angles. «L’engagement est fondateur pour le progrès de l’humanité», assure Mondher Abdennadher, co-fondateur de l’événement.

François Hollande s’engage avec une fondation

A Arles, l’événement a été marqué par la keynote de François Hollande, venu s’exprimer pour présenter la fondation «La France s’engage», qu’il présidera à la rentrée. La structure reconnue d’utilité publique sera installée à Paris, au sein de Station F, l’incubateur géant initié par Xavier Niel et dirigé par Roxanne Varza. La fondation de l’ex-président de la République est destinée à soutenir des initiatives citoyennes dans l’innovation sociale, écologique et culturelle.

Outre la présence de François Hollande, de nombreux speakers, à l’image de Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo, Raouti Chehih, à la tête de l’incubateur lillois EuraTechnologies, Franck Annese, le patron de So Press, Cyril Paglino, le fondateur de Tribe, Marie-Laure Sauty de Chalon, présidente du groupe Aufeminin, Judith Aquien, co-fondatrice Thot, une école de français pour les réfugiés, ou encore Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération, sont intervenus pour évoquer leur engagement personnel et professionnel.

Après ces quatre jours de réflexion à Arles autour de l’engagement, la communauté des Napoléons se retrouvera à Val d’Isère du 10 au 13 janvier 2018 pour échanger sur le thème de la peur.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Comment les Napoléons veulent redonner du sens à l’engagement
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link