Actualité

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication déclare que le revirement de Free est inacceptable

Dans un communiqué diffusé par son service de presse, Frédéric Mitterrand a fait savoir son mécontentement quant à la décision de Free de ne pas transmettre à ses abonnés les messages d’avertissement. Pour Frédéric Mitterrand, Free viole formellement ses obligations légales.

Toujours selon ce communiqué, le ministère aurait indiqué en septembre aux opérateurs que dès le démarrage de la réponse graduée, leurs demandes formées en vue d’obtenir la compensation des surcoûts représentés par l’identification des abonnés à partir des adresses IP seraient prises en compte, sur la base d’une estimation intégrant le caractère automatisable du processus.

Enfin, le ministre menace Free et tout fournisseur d’accès qui ne se conformerait pas à ses obligations légales d’en supporter les conséquences judiciaires et financières. Un décret précisera incessamment les sanctions prévues dans ce cadre.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication déclare que le revirement de Free est inacceptable
DNVB : la mécanique de Cowboy pour rouler toujours plus vite
google
Alphabet, la maison-mère de Google, lance une filiale dédiée aux logiciels pour la robotique
VTC: dans le viseur de Pékin, Didi Chuxing menacé d’une amende record, dépassant celle d’Alibaba
« Mon espace Santé »: le gouvernement va consacrer 1,4 milliard d’euros à la sécurité des données de santé
FoodTech: les débuts en Bourse de Zomato suscitent un fort appétit des investisseurs
RGPD: la Cnil condamne le groupe de protection sociale AG2R à une amende de 1,75 million d’euros