Actualité

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication déclare que le revirement de Free est inacceptable

Dans un communiqué diffusé par son service de presse, Frédéric Mitterrand a fait savoir son mécontentement quant à la décision de Free de ne pas transmettre à ses abonnés les messages d’avertissement. Pour Frédéric Mitterrand, Free viole formellement ses obligations légales.

Toujours selon ce communiqué, le ministère aurait indiqué en septembre aux opérateurs que dès le démarrage de la réponse graduée, leurs demandes formées en vue d’obtenir la compensation des surcoûts représentés par l’identification des abonnés à partir des adresses IP seraient prises en compte, sur la base d’une estimation intégrant le caractère automatisable du processus.

Enfin, le ministre menace Free et tout fournisseur d’accès qui ne se conformerait pas à ses obligations légales d’en supporter les conséquences judiciaires et financières. Un décret précisera incessamment les sanctions prévues dans ce cadre.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication déclare que le revirement de Free est inacceptable
[Silicon Carne] Faut-il lever pour réussir ?
Nestor
FoodTech: Elior rachète la startup Nestor pour compléter son offre auprès des entreprises
huawei
Loi « anti-Huawei »: les opérateurs pourront finalement réclamer des indemnisations, juge le Conseil d’État
Cooptalis: comment le spécialiste de l’expatriation a adapté son offre pour faire face à la crise
E-commerce: StockX lève 255 millions de dollars pour une valorisation à 3,8 milliards de dollars
Jeux vidéo
Gaming: le CNC consacrera 4,2 millions d’euros pour les créateurs de jeux vidéo en 2021